Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique



Index des nouveautés
La rédaction et la communication
Rédaction administrative et commerciale > Correspondance > Courrier électronique



Binette

 

Les binettes (appelées frimousses en France) sont de petits dessins suggérant la forme d’un visage, le plus souvent orienté vers la gauche, dont l’expression traduit l’état d’esprit de l’internaute expéditeur ou expéditrice. Elles constituent donc une sous-classe des émoticônes. Ces derniers sont réalisés en utilisant une suite de caractères du clavier pouvant symboliser autant un objet qu’un animal, une expression qu’un sentiment.

 

On réserve habituellement l’emploi des binettes aux courriels à caractère personnel, de nature familière, ou aux échanges détendus entre collègues. Ainsi, malgré leur utilité incontestable pour nuancer des propos, communiquer le ton d’un message ou préciser l’intention du rédacteur ou de la rédactrice, elles ne sont pas indiquées dans un courriel à caractère strictement professionnel.

 

Il existe toute une panoplie de binettes; on en recense des centaines, selon que l’on désire exprimer un état d’esprit ou un sentiment, évoquer des circonstances précises ou encore décrire sa situation, sa personnalité, un trait de caractère, etc. On en trouvera par exemple pour indiquer que le rédacteur fait un sourire ironique :->, qu’il porte des lunettes 8-) ou même une casquette d :-). Les plus utilisées sont les suivantes :

 

Binette

Signification

:)  ou :-)

;)  ou ;-)

:(  ou :-(

:o)  ou :-D  ou :-))

: O  ou :-o

XD

Sourire

Clin d’œil, complicité

Tristesse, mécontentement

Rire

Surprise

Mort de rire

:p  ou :-p

Langue tirée

:s  ou :-s

Hésitation, scepticisme

:|  ou :-|

Visage neutre

 

 

On se gardera d’abuser des binettes, même dans les échanges détendus, afin de ne pas nuire à la compréhension du message. En outre, l’emploi abusif des binettes, tout comme des autres émoticônes et des émojis, peut devenir agaçant, voire exaspérant pour le ou la destinataire.

 

Rappelons enfin que l’emploi du terme anglais smiley au lieu de binette n’est pas conseillé.

 

 

Complément :

 

Emploi des émoticônes et des émojis (Rédaction dans les réseaux sociaux)

 

 

Article mis à jour en 2018



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : septembre 2018

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles