Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique



Index des nouveautés
La rédaction et la communication
Protocole et activités publiques



Titres honorifiques

 

Au Canada, les titres honorifiques reconnus sont ceux qui sont octroyés par la gouverneure générale ou le gouverneur général : honorable, très honorable, Son Honneur et Son Excellence, attribués à diverses personnalités politiques et juridiques. Par exemple, un gouverneur général, un premier ministre et un juge en chef de la Cour suprême porteront pour le reste de leur vie le titre de très honorable.

 

Les titres honorifiques honorable et très honorable se substituent aux titres de civilité monsieur ou madame, et s’écrivent avec des minuscules initiales.

 

Exemples :

 

- L’honorable Frédéric Mathieu (et non : L’honorable Monsieur Frédéric Mathieu)

- La très honorable Michelle Gagnon

 

Le titre Son Honneur, lui, s’écrit avec deux majuscules. Notons que ce titre est réservé aux lieutenants-gouverneurs ou aux lieutenantes-gouverneures au cours de leur mandat; il s’ajoute alors au titre d’honorable qu’ils et elles portent à vie. La combinaison Son Honneur l’honorable, qui peut sembler redondante au premier abord, s’explique par le fait que les deux titres sont sanctionnés de manière distincte.

 

Exemple :

 

- Son Honneur l’honorable Marie Tremblay

 

Le titre Son Excellence s’écrit lui aussi avec deux majuscules. Avec ce titre honorifique, on conserve le titre de civilité monsieur ou  madame. Ce titre s’applique au gouverneur général ou à la gouverneure générale du Canada (et à sa conjointe ou à son conjoint, le cas échéant) pendant la durée de son mandat, ainsi que, par courtoisie, aux ambassadeurs et aux chefs d’État ou de gouvernement en visite au Canada.

 

Exemples :

 

- Son Excellence le très honorable John Smith

- Son Excellence Monsieur Jean Lapierre

 

 

Au Québec, le titre honorable s’applique à vie aux lieutenants-gouverneurs et aux lieutenantes-gouverneures de la province, conformément au protocole canadien; toutefois, dans le milieu politique provincial québécois, l’emploi de ce titre est à éviter. Pour en savoir davantage, vous pouvez consulter l’article Honorable.



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : août 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles