Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique



Résultat de la recherche
La typographie
Mise en relief > Italique



Notes de musique

 

Les noms des notes de musique s’écrivent en italique. On écrit aussi en italique les mots indiquant les mouvements musicaux tels que andante, allegro, adagio, etc., lorsqu’ils figurent sur la partition même; toutefois, ces mots restent en romain dans les autres types de textes.

 

Exemples :

 

- Il est en train de composer un concerto en majeur, avec un magnifique adagio.

- Le didacticiel permet d’apprendre à lire la musique en clé de sol.

 

 

On remarquera que les termes qui accompagnent les notes de musique, comme dièse, bémol, bécarre, majeur et mineur, s’écrivent en romain (l’italique est utilisé ici uniquement pour mettre ces mots en évidence). Autre fait à noter, dans un titre d’œuvre déjà composé en italique, le nom de la note de musique reste en italique.

 

Exemples :

 

- Au moment du but victorieux de l’équipe espagnole, le ténor a poussé un si bémol.

- Notre soirée débutera par le Concerto en do mineur pour deux clavecins.

 



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : juillet 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles