Banque de dépannage linguistique

Index thématique
La typographie
Majuscules > Emploi de la majuscule pour des types de dénominations



Établissements de santé

 

Le premier nom de la dénomination d’un établissement de santé (hôpital, centre hospitalier, etc.) prend la majuscule lorsque cette dénomination désigne la personne morale que constitue l’établissement. Si le premier nom de la dénomination est précédé d’un adjectif, cet adjectif prend lui aussi la majuscule. Certains établissements peuvent être désignés par des sigles.

 

Exemples :

 

- Jacques a un rendez-vous au Centre de santé Sainte-Famille demain.

- Yves a fait un don au Centre hospitalier régional de Rimouski.

- Il est hospitalisé au CHUM, c’est-à-dire au Centre hospitalier de l’Université de Montréal.

- Le Centre médical Berger regroupe plusieurs spécialistes.

- Son dossier médical est à la Clinique médicale de Jonquière.

- Ce psychologue travaille au CLSC de Sherbrooke, et cette infirmière au CLSC des Pays-d’en-Haut.

- Le CLSC des Aboiteaux est situé à La Pocatière.

- Françoise a pris un rendez-vous à l’Hôpital Laval.

- Chantal travaille à l’Institut de cardiologie de Montréal.

- L’Hôpital Honoré-Mercier a passé un contrat avec la Société d’entretien Plunet.

 

 

Toutefois, lorsqu’on désigne plus particulièrement le lieu, l’immeuble ou le bâtiment où se trouve un établissement de santé, on peut écrire le terme générique avec une minuscule initiale.

 

Exemples :

 

- Les blessés ont été transportés d’urgence au centre hospitalier des Vallées de l’Outaouais.

- Le stationnement de l’hôpital d’Argenteuil est complet.

 

 

Notons qu’il faut éviter d’employer les mots site, campus et pavillon pour désigner un hôpital.

Haut

Date de la dernière actualisation de la BDL : novembre 2018

Déclaration de services aux citoyens | Commissaire à la qualité des services | Accès à l'information | Politique de confidentialité

Portail du Gouvernement du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2002