Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique



Index thématique
La grammaire
Le verbe > Accord du participe passé > Avec l'auxiliaire être



Participe passé des verbes essentiellement pronominaux

 

On appelle verbe essentiellement pronominal un verbe qui ne peut être employé qu'à la voix pronominale, c'est-à-dire obligatoirement avec un pronom réfléchi.

 

Exemples :

 

- Elle se méfie de tous les étrangers.

- Paul est venu s'enquérir de ta santé.

- Je me souviens peu de mon enfance.

- Les prisonniers ont réussi à s'enfuir malgré une étroite surveillance.

 

Ce pronom ne représente rien dans la phrase (ni le sujet, ni aucun autre antécédent) et il n’a par conséquent aucune fonction syntaxique par rapport au verbe : il n'est ni complément direct, ni complément indirect. Les verbes essentiellement pronominaux se distinguent ainsi des autres verbes employés à la voix pronominale.

 

Exemples :

 

- Pierre et Paul se sont reconnus. (reconnaître n'est pas essentiellement pronominal)

- Rachel s'est évanouie à cause de la chaleur. (évanouir est essentiellement pronominal)

 

Dans le premier cas, le pronom se représente quelqu’un, en l’occurrence Pierre et Paul, et l'on peut poser la question « Ils ont reconnu qui? » et répondre « eux-mêmes ou l’un et l’autre ». Le pronom se reprend donc Pierre et Paul et il est complément direct du verbe recon­naître. Dans le second cas, il est impossible de demander : « Rachel a évanoui qui? » puisque la construction Rachel évanouit quelqu'un est impossible en français. S'évanouir est donc un verbe essentiellement pronominal.

 

La règle d'accord du participe passé des verbes essentiellement pronominaux est fort simple : le participe passé de ces verbes s'accorde toujours en genre et en nombre avec le sujet.

 

Exemples :

 

- Ils ne se sont aucunement souciés des conséquences de leurs actes.

- Marie s'est absentée plus d'un mois.

- Pourquoi vous êtes-vous abstenus de m'en parler?

- Maurice s'est immiscé dans cette histoire sans autorisation.

- Ces femmes se sont repenties d'avoir fait confiance à cet homme.

 

Pour en savoir davantage, vous pouvez consulter les articles Liste de verbes essentiellement pronominaux, Voix pronominale, Participe passé des verbes occasionnellement pronominaux et Tableau-synthèse : participe passé avec l'auxiliaire être.



Haut


Site du gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles