Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique



Index thématique
Le vocabulaire
Autres questions de vocabulaire



En rapport avec

 

On trouve la locution prépositive en rapport avec dans les dictionnaires, mais tous ses emplois n’y sont malheureusement pas toujours répertoriés, et on a condamné au Québec les sens qui n’ont pas été relevés. Si les acceptions « proportionné à, convenant à » (un train de vie en rapport avec son revenu, une tenue en rapport avec l’événement) ou « en relation avec (qqn) » (mettre une personne en rapport avec une autre) sont bien dégagées, en rapport avec n’est généralement pas décrit dans les sens de « relativement à, concernant, au sujet de; relatif à, lié à, relié à ». Nous n’avons trouvé qu’une source qui présente ces derniers sens de la locution dans l’article rapport, soit le Dictionnaire des difficultés du français de Péchoin et Dauphin, publié chez Larousse en 2001, dont la description a été reprise dans un autre ouvrage de Larousse Difficultés & pièges du français en 2004.

 

Pourtant, une recherche en texte intégral dans Le bon usage de Grevisse nous en fournit quelques dizaines d’attestations, par exemple : « Les registres sont en rapport avec les circonstances de la communication» ou « Lorsqu’un nom de lieu désigne un objet en rapport avec ce lieu » ou encore « souvent dans des textes en rapport avec la vie de tous les jours ». Même constat dans le Dictionnaire de l’Académie française où ces emplois ne sont pas signalés dans l’article rapport, mais se rencontrent dans des définitions. L’Académie définit ainsi se référer « En parlant d’une chose. Être en rapport avec une autre chose, y renvoyer », l’adjectif paramédical « Se dit des activités en rapport avec les soins de santé qui ne relèvent pas des attributions du corps médical » ou encore elle précise que la locution à propos (de) s’emploie « pour introduire une réflexion qu’on juge plus ou moins en rapport avec ce qui vient d’être dit ». Il est inutile de prolonger l’énumération d’exemples de ce type; ils sont très nombreux et prouvent bien que les dictionnaires ne sont pas à l’abri de lacunes.

 

Exemples :

 

- Son refus serait-il en rapport avec son absence? (exemple tiré de l’article rapport du Dictionnaire des difficultés du français, Larousse, 2001)

- La police recherche des témoins en rapport avec un délit de fuite survenu la nuit dernière.

- L’équipe d’animation s’efforce de proposer des activités en rapport avec les intérêts des enfants.

- Des auteurs ont été sollicités pour créer des récits en rapport avec l’histoire locale du village.

- Une infraction routière en rapport avec la consommation d’alcool lui a coûté son permis.

- Des arrestations ont eu lieu en rapport avec l’enquête en cours.

 

 

Vous pouvez également consulter l’article En lien avec.



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : août 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles