Banque de dépannage linguistique


L'orthographe
Emploi du trait d'union > Mots composés > Mots composés avec préfixe ou élément grec ou latin



Co-

 

Les noms composés avec le préfixe co-, qui signifie « avec » ou « en même temps », s’écrivent en un seul mot, sans trait d’union, sauf lorsque le mot qui suit co- commence par un i ou un u, pour éviter les sons « oi » ou « ou ». On utilise aussi le trait d’union quand l’élément qui suit co- est un nom composé.

 

Exemples :

 

- La coprésidente a convoqué une réunion du personnel.

- Les copropriétaires doivent payer les frais d’entretien de leur copropriété.

- Les membres de l’association ont fait une co-intervention.

- Ce parti politique vient d’annoncer le nom de son nouveau co-porte-parole.

 

Les mots coïncider et coïncidence, ainsi que coïnculpé, coïntéressé et coïndivisaire, font exception, mais ils prennent un tréma sur le i, pour indiquer que les sons « o » et « in » doivent être prononcés séparément.

 

Exemples :

 

- Cet accusé et ses coïnculpés ont été jugés pour une même infraction.

- En cette matière, nos intérêts coïncident parfaitement.

 

Il faut noter que la règle du trait d’union ou du ï (i tréma) ne s’applique pas aux mots dans lesquels co n’est pas un préfixe. C’est le cas de coincer et de ses dérivés : coincé, coincement.

Haut

Date de la dernière actualisation de la BDL : octobre 2018

Déclaration de services aux citoyens | Commissaire à la qualité des services | Accès à l'information | Politique de confidentialité

Portail du Gouvernement du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2002