Banque de dépannage linguistique


La grammaire
Le verbe > Accord du participe passé > Cas particuliers d'accord du participe passé



Participe passé précédé de en

 

Le pronom adverbial en a une valeur partitive et signifie « de cela, une partie de, une certaine quantité de ». Lorsque ce pronom est complément direct, le participe passé reste généralement invariable. L’invariabilité est de mise aussi quand le participe est suivi d’un infinitif.

 

Exemples :

 

- Des cerisiers en fleurs, j’en ai vu beaucoup au jardin botanique.

- Des pétitions, nous en avons vu arriver par dizaines.

- Il y a de très belles villes en Espagne; j’en ai visité plusieurs.

- Elle a envoyé plus de lettres qu’elle n’en a reçu.

- Ces confitures sont excellentes; en avez-vous mangé?

- Les feuilles d’automne, nous en avons vu tomber beaucoup sous les rafales de vent.

 

 

Certains écrivains accordent toutefois le participe passé précédé de en.

 

Exemples :

 

- « Ces dames ont des toilettes comme je n’en ai jamais vues. » (Mauriac dans Destins)

- « J’ai déchiré de mes brouillons bien plus de feuillets que je n’en ai gardés. » (Barrès dans Le génie du Rhin)

 

 

Le pronom en peut également être complément indirect dans une phrase qui comporte un autre complément, direct celui-là. L’accord du participe passé se fait alors en fonction de ce dernier complément.

 

Exemple :

 

- Ses livres font fureur; les films qu’on en a tirés connaissent le même succès.

(En, qui représente ici livres, est complément indirect et qu’, qui reprend films, est complément direct, d’où l’accord au masculin pluriel du participe passé tirés.)

- Nos clients sont satisfaits : voici les appréciations que nous en avons reçues. (En, qui représente ici clients, est complément indirect, et que, qui reprend appréciations, est complément direct, d’où l’accord au féminin pluriel du participe passé reçues.)

 

Haut

Date de la dernière actualisation de la BDL : novembre 2018

Déclaration de services aux citoyens | Commissaire à la qualité des services | Accès à l'information | Politique de confidentialité

Portail du Gouvernement du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2002