Banque de dépannage linguistique


Les emprunts à l’anglais
Emprunts morphologiques



À l'année longue

 

L’expression à l’année longue, que l’on entend fréquemment, est un calque de l’anglais all year long.

 

En français, il faut plutôt dire, selon le contexte : toute l’année, à longueur d’année ou l’année durant. Sur le même modèle, on dira : tout le jour, toute la journée ou à longueur de jour (et non à la journée longue), toute la semaine, à longueur de semaine ou la semaine durant (et non à la semaine longue). 

 

Exemples :

 

- Le port est accessible toute l’année. (et non : à l’année longue)

- C’est à longueur d’année qu’il faut surveiller son alimentation. (et non : à l’année longue)

- Denis travaille sans relâche, toute la semaine, à la clinique. (et non : à la semaine longue)

- Ce n’est pas en regardant la télé à longueur de journée qu’ils prendront goût à l’activité physique. (et non : à la journée longue)

 

Haut

Date de la dernière actualisation de la BDL : décembre 2018

Déclaration de services aux citoyens | Commissaire à la qualité des services | Accès à l'information | Politique de confidentialité

Portail du Gouvernement du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2002