Banque de dépannage linguistique


La grammaire
Le nom > Pluriel des noms > Noms dans les expressions figées



Avoir pour objet       Nouveauté

 

Dans la locution avoir pour objet (ou dans sa variante avoir comme objet, peu relevée dans les ouvrages de langue, mais bien présente dans l’usage), le mot objet est toujours au singulier. Le sujet du verbe avoir désigne généralement une chose.

 

Exemples :

 

-  Ces nouvelles mesures ont pour objet l’égalité professionnelle et le développement des ressources humaines.

-  Les études publiées par le ministère avaient comme objet les effets de la déforestation.

 

 

La locution apparentée avoir pour but (ou avoir comme but) était autrefois employée uniquement lorsque le sujet désignait une personne. Cependant, on admet aujourd’hui, entre autres dans des ouvrages de langue, qu’elle soit utilisée en parlant d’une chose. Le nom but y est le plus souvent au singulier, mais le pluriel est possible si plusieurs buts sont clairement explicités.

 

Exemples :

 

-  En appliquant cette politique, la ministre a pour but de promouvoir l’égalité professionnelle.

-  En appliquant cette politique, la ministre a pour buts la promotion de l’égalité professionnelle et le développement des ressources humaines.

-  La question du journaliste avait comme but de démystifier cette opération.

 

 

De même, dans avoir pour objectif (ou avoir comme objectif), le mot objectif se mettra au pluriel si l’on veut souligner la pluralité des objectifs. Le sujet du verbe avoir peut ici désigner une chose ou une personne.

 

Exemples :

 

-  Le programme d’aide au personnel a pour objectifs la prévention du harcèlement professionnel et l’assistance en cas de problèmes personnels.

-  Nina avait eu comme objectif d’aider son voisin à trouver un emploi.

 

 

Complément :

 

Avoir pour et avoir comme (Préposition après un verbe)

 

 

Article mis à jour en 2019

 

Haut

Date de la dernière actualisation de la BDL : septembre 2019

Déclaration de services aux citoyennes et aux citoyens | Accès à l'information | Politique de confidentialité

Portail du Gouvernement du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2002