Banque de dépannage linguistique


La syntaxe
Les prépositions > Préposition après un verbe



Pallier

 

Le verbe pallier, qui s'écrit avec deux l, signifie selon le contexte tantôt « corriger ou résoudre d’une manière provisoire », tantôt « compenser ou atténuer ». Il s'emploie avec un complément direct, c’est-à-dire sans préposition.

Exemples :


- Pour pallier les pires difficultés, on a eu recours à une équipe de spécialistes.
- Cette réunion a pallié le manque de renseignements.

- Notre parti propose des mesures pour pallier certaines injustices du système actuel.
- La direction souhaite pallier le manque de ressources humaines par des équipements informatiques.

 


La construction pallier à se lit et s'entend de plus en plus, probablement à cause de l'analogie avec son synonyme remédier à; mais elle est considérée comme fautive par les grammairiens. Il demeure donc préférable d’éviter cette construction.

Haut

Date de la dernière actualisation de la BDL : novembre 2018

Déclaration de services aux citoyens | Commissaire à la qualité des services | Accès à l'information | Politique de confidentialité

Portail du Gouvernement du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2002