Banque de dépannage linguistique


La typographie
Nombres



Date

 

Dans la correspondance et les écrits administratifs, on indique la date ainsi : le 2 décembre 2024. Mais il existe des circonstances où l’on n’emploie que des chiffres pour écrire la date. En effet, on peut indiquer l’année, le mois et le jour sous forme entièrement numérique pour répondre à certains besoins techniques : tableaux, horaires, codage, relevés divers.

 

Dans ce cas, on procède de la façon suivante : quatre chiffres représentent l’année, deux chiffres représentent le mois, et deux chiffres représentent le jour ou quantième. Si un seul chiffre représente le mois ou le jour, on le fait précéder du zéro. Cet ordre, année, mois, jour, du plus grand au plus petit, est conforme à une norme ISO sur la représentation de la date et de l’heure.

 

Notons que, pour éviter toute ambiguïté entre l’année, les mois et les jours, l’Office québécois de la langue française privilégie la forme comportant les quatre chiffres de l’année.

 

On sépare généralement les chiffres au moyen de l’espace ou du trait d’union, mais parfois tous les chiffres sont collés. Le deux-points et la barre oblique dans l’écriture de la date sont déconseillés.

 

Exemple :

 

-  Le 24 juin 2023 peut s’écrire :


2023 06 24
2023-06-24
20230624

 

 

Dans des cas exceptionnels, si l’on a à écrire une date incomplète, c’est-à-dire uniquement le mois et l’année, on procède de la même façon.

 

Exemple :

 

-  Août 2025 peut s’écrire :

2025 08
2025-08
202508

 

 

Compléments (Nombres) :

 

Date et heure dans les lettres et les textes courants

Date et heure dans les tableaux et pour certains usages techniques

Année

Heure

 

 

Article mis à jour en 2019

Haut

Date de la dernière actualisation de la BDL : novembre 2019

Déclaration de services aux citoyennes et aux citoyens | Accès à l'information | Politique de confidentialité

Portail du Gouvernement du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2002