Banque de dépannage linguistique


La grammaire
Le nom > Accord du nom en phrase > Cas particuliers d'accord du nom



Effectif

 

Le mot effectif, d'abord réservé au domaine militaire, s'est étendu par analogie au domaine civil, notamment celui de la gestion, et désigne couramment aujourd’hui le nombre de personnes qui constituent un groupe défini. En ce sens, il remplace d’ailleurs avantageusement l’anglicisme membership.

 

Exemples :

- L'effectif de l'hôpital est resté stable cette année.
- Le parti compte un effectif de quatre cent trente membres. (et non : un membership)


D'abord employé seulement au singulier, le mot effectifs au pluriel a pris, dans le domaine militaire, le sens précis de « troupes considérées du point de vue de leur importance numérique ». Par analogie, effectifs est également utilisé aujourd’hui pour insister sur l'importance du nombre de personnes d’un groupe donné.

 

Exemples :


- L’armée avait déployé ses effectifs tout le long de la frontière litigieuse.
- Les effectifs de notre entreprise ont augmenté l’année dernière.

 

En somme, le mot effectif a la particularité de s’employer au singulier ou au pluriel. Lorsqu’il s’agit de l’évaluation précise du nombre de personnes qui participent à une association, à un groupement, à un parti politique, etc., on a tendance à employer le singulier. Lorsqu’il s’agit au contraire d’une évaluation approximative, on a tendance à employer le pluriel.

 

Dans un cas comme dans l’autre, effectif(s) est toujours préférable à l’emprunt membership, ce dernier pouvant aussi être remplacé par les formulations les membres ou le nombre de membres, selon les besoins du contexte.

Haut

Date de la dernière actualisation de la BDL : novembre 2018

Déclaration de services aux citoyens | Commissaire à la qualité des services | Accès à l'information | Politique de confidentialité

Portail du Gouvernement du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2002