Banque de dépannage linguistique


La grammaire
L'adjectif > Cas particuliers d'accord de l'adjectif



Seul à seul

 

Anciennement, la locution seul à seul, qui signifie « en privé, en tête à tête », était invariable. De nos jours, on fait habituellement accorder en genre chaque adjectif avec le terme qu’il représente. Ainsi, si seul à seul se rapporte à deux hommes, chacun des deux adjectifs reste au masculin singulier; s’il s’agit de deux femmes, les adjectifs de la locution prennent le genre féminin. Enfin, s’il s’agit de deux personnes de sexe différent, on fait l’accord suivant le sens; le premier seul s’accorde en genre avec la première personne, et le deuxième seul, avec la seconde. Toutefois, certains auteurs continuent de laisser cette locution invariable, c’est-à-dire au masculin singulier, même quand les sujets sont de sexe différent. Notons enfin que cette locution ne s’emploie jamais au pluriel.

 

Exemples :

 

- Jean voulait parler seul à seul avec son employeur.

- Quand Marielle et Micheline furent seule à seule, elles se turent.

- Jacques est resté seul à seule avec Marie.

 

 

La locution d'égal à égal se comporte un peu comme seul à seul : égal y est parfois invariable et parfois variable. Pour en savoir davantage sur cette locution, vous pouvez consulter l'article D'égal à égal.

 

Haut

Date de la dernière actualisation de la BDL : novembre 2018

Déclaration de services aux citoyens | Commissaire à la qualité des services | Accès à l'information | Politique de confidentialité

Portail du Gouvernement du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2002