Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




La grammaire
Le verbe > Accord du participe passé > Avec l'auxiliaire avoir



Participe passé des verbes exprimant la mesure, la quantité, la durée

 

Les verbes coûter, valoir, peser, mesurer, durer, régner, vivre, marcher, courir, dormir, etc., s’emploient, en général, avec des compléments circonstanciels qui indiquent le prix, la durée, le poids, etc. On les dit alors intransitifs parce qu’ils n’ont pas de complément d’objet sur lequel s’exerce l’action exprimée par le verbe. C’est pourquoi leur participe passé reste invariable.

 

Exemples :

 

- C’est vingt mille dollars que ce projet de rénovation vous a coûté.

  (Ce projet vous a coûté combien? que mis pour vingt mille dollars.)

 

- Ce chalet ne vaut plus les trente mille dollars qu’il a valu jadis.

  (Il a valu combien? qu’ mis pour trente mille dollars.)

 

- Carole s’est bien oxygénée pendant les trente minutes qu’elle a couru.

  (Elle a couru combien de temps? qu’ mis pour trente minutes.)

 

- Derek est fier des quarante-deux kilomètres qu’il a couru.

(Il a couru combien de kilomètres? qu’ mis pour quarante-deux kilomètres.)

 

- Martin a été nerveux durant les dix jours qu’a duré cette compétition.

  (Cette compétition a duré combien de temps? qu’ mis pour dix jours.)

 

- C’est cent trente kilos que Danièle a pesé pendant un certain temps.

  (Danièle a pesé combien? que mis pour cent trente kilos.)

 

- Les deux années que Patrice a vécu en Allemagne furent très enrichissantes.

  (Patrice a vécu pendant combien de temps? que mis pour deux années)

 

 

Cependant, ces mêmes verbes peuvent à l’occasion s’éloigner de leur sens premier et devenir transitifs, c’est-à-dire recevoir un complément d’objet. Leur participe passé s’accorde alors avec le complément d’objet direct s’il est placé avant le verbe.

 

Exemples :

 

- Jacques minimise les efforts que cette recherche lui a coûtés.

  (Cette recherche lui a coûté quoi? que mis pour les efforts.)

 

- Louise savoure la récompense que ce concours lui a value.

  (Ce concours lui a valu quoi? que mis pour la récompense.)

 

- Richard nous a fait part des dangers qu’il a courus à ce triathlon.

  (Il a couru quoi? qu’ mis pour des dangers.)

 

- Derek est fier des marathons qu’il a courus.

(Il a couru quoi? qu’ mis pour les marathons.)

 

- Ces paroles, France les a longuement pesées.

  (France a pesé quoi? les mis pour ces paroles.)

 

- Ces conteneurs, le transporteur les avait pesés.

(Le transporteur avait pesé quoi? Les mis pour ces conteneurs.)

 

- Ses plus belles années, Patrice les a vécues en Allemagne.

  (Patrice a vécu quoi? les mis pour ses plus belles années)

 

Notons que le verbe avoir et les verbes dépenser, gagner, investir, parier, perdre, placer, prendre et rapporter sont transitifs directs, c’est-à-dire qu’ils sont généralement accompagnés d’un complément direct. L’accord du participe passé se fait donc avec ce complément direct s’il est placé avant.

 

Exemples :

 

- Il n’a déjà plus les cinquante dollars qu’il a eus ce matin.

- Les milliers de dollars que j’ai gagnés serviront à l’achat d’un voilier.

- Les précieuses minutes qu’il a perdues à rêvasser l’ont empêché de terminer son travail.

- Les cinq kilos que Colette a perdus l’ont grandement changée.

- Les économies que Juliette et Patrice ont placées ont beaucoup fructifié.

- Il devra puiser les 30 000 $ à même les fonds qu’il a investis dans l’entreprise.

 

L’expression de grandeurs ou de mesures peut même être complément direct de verbes comme ajouter, calculer, couper, enlever, passer, prendre et supprimer. L’accord du participe passé se fait donc avec le complément s’il est placé avant.

 

Exemples :

 

- Les 500 grammes de sirop d’érable qu’on a supprimés de la recette l’ont rendue plus santé.

- Le coût du repas s’additionne aux six cents dollars que nous avions calculés pour la soirée.

- Les deux jours que nous avons passés à écrire ce rapport ont été pénibles.

- Les quinze minutes qu’on a ajoutées à la visite de la ministre lui ont permis de discuter avec les terminologues.

 

 

Pour en savoir davantage, vous pouvez consulter l’article Tableau-synthèse : participe passé avec l'auxiliaire avoir.



Haut


Site du gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles