Banque de dépannage linguistique


Le vocabulaire
Paronymes



Endémie, épidémie et pandémie

 

On confond parfois les noms endémie, épidémie et pandémie, ainsi que leurs adjectifs correspondants endémique, épidémique et pandémique, qui ont des sens proches mais différents.

 

 

Endémie

 

Une endémie est la persistance habituelle d’une maladie infectieuse et contagieuse dans une région donnée. La maladie y sévit en permanence ou de façon latente et touche une importante partie de la population. On parle d’endémie quand la présence de la maladie est connue, signalée, mais cela ne signifie pas que cette dernière est en progression ni qu’elle se répand.

 

Exemples :

 

-  Cette endémie, qui sévit depuis plus de dix ans en Afrique, a fait des milliers de victimes.

-  La fièvre jaune est une endémie qui a fait beaucoup de ravages en Afrique et en Amérique du Sud.

 

 

L’adjectif endémique signifie « qui a les caractéristiques de l’endémie » ou, au figuré, « qui sévit en permanence ».

 

Exemples :

 

-  Depuis cinq ans, cette maladie endémique a tué plus d’un million de personnes.

-  Un chômage endémique persiste dans cette petite ville de la Nouvelle-Écosse.

 

 

Épidémie

 

Une épidémie réfère plutôt à l’augmentation et à la propagation rapide d’une maladie infectieuse et contagieuse dans une région donnée. Au départ, la notion d’« épidémie » ne s’appliquait que dans les cas de maladies transmissibles; elle s’est ensuite élargie pour s’appliquer à d’autres types de maladies, comme celles causées par des carences ou des intoxications. Au figuré, ce nom signifie « phénomène anormal qui touche un grand nombre de personnes en peu de temps ».

 

Exemples :

 

-  L’épidémie de grippe de l’hiver dernier a fait beaucoup de victimes chez les personnes âgées.

-  Le manque de vitamine D représente une épidémie mondiale, puisqu’il atteint un important pourcentage de la population.

-  Le suicide est devenu une véritable épidémie dans les pays occidentaux.

 

 

L’adjectif épidémique signifie pour sa part « qui possède les caractéristiques de l’épidémie » ou, au figuré, « qui se répand de manière subite et rapide ».

 

Exemples :

 

-  Cette maladie épidémique a créé des débordements dans tous les hôpitaux.

-  La joie épidémique de Martine se répand partout où elle va.

 

 

Pandémie

 

Enfin, le terme pandémie désigne une épidémie qui s’étend au-delà des frontières des pays et qui peut se répandre à l’échelle mondiale, touchant ainsi des millions de personnes quand celles-ci ne sont pas immunisées ou quand la médecine ne dispose d’aucun médicament pour les traiter.

 

Exemples :

 

-  Les plus grandes pandémies qui ont marqué l’histoire de l’humanité sont la peste, le choléra, la variole, la grippe, le typhus, la tuberculose, la poliomyélite et le sida.

-  La grippe espagnole est une pandémie qui a tué 50 millions de personnes de 1918 à 1920.

 

 

L’adjectif dérivé du terme pandémie est pandémique.

 

Exemples :

 

-  Une pandémie comporte six phases; la sixième se nomme période pandémique.

-  Le syndrome respiratoire aigu grave est causé par un virus pandémique.

 

 

Compléments :

 

-  Endémie (Le grand dictionnaire terminologique)

-  Épidémie (Le grand dictionnaire terminologique)

-  Pandémie (Le grand dictionnaire terminologique)

 

 

Lorsqu’on fait référence aux maladies qui touchent les animaux, on peut employer les termes spécialisés enzootie et enzootique (plutôt que endémie et endémique), épizootie et épizootique (plutôt que épidémie et épidémique), ainsi que panzootie et panzootique (plutôt que pandémie et pandémique).

 

Exemples :

 

-  Cette maladie enzootique a été contractée par tous les bovins des fermes avoisinantes.

-  Une épizootie a tué tous les animaux de cette région.

-  La panzootie de grippe aviaire a été très destructrice pour les populations d’oiseaux de nombreux pays.

 

 

Article mis à jour en 2018

Haut

Date de la dernière actualisation de la BDL : novembre 2018

Déclaration de services aux citoyens | Commissaire à la qualité des services | Accès à l'information | Politique de confidentialité

Portail du Gouvernement du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2002