Banque de dépannage linguistique


Le vocabulaire
Pléonasmes



But final

 

L’enchaînement but final que l’on trouve dans les exemples suivants est considéré comme pléonastique.

 

Exemples fautifs :

 

- Le but final de ce projet est de diminuer le plus possible les coûts de production.

- Son but final est de participer aux Jeux olympiques.

 

 

En effet, le mot but signifie « fin, objectif que l’on se propose d’atteindre » et l’adjectif final dans ce cas-ci signifie « qui marque une fin, un but ». Il y a donc redondance puisque l’idée de finalité est présente deux fois.

 

On écrirait préférablement :

 

- Le but de ce projet est de diminuer le plus possible les coûts de production.

- Son objectif est de participer aux Jeux olympiques.

 

 

Cependant, dans certains emplois l’enchaînement but final peut servir à préciser l’idée que l’on souhaite exprimer, notamment lorsque l’expression but final (ou but ultime) est mise en parallèle avec d’autres expressions telles que but premier ou but secondaire.

Haut

Date de la dernière actualisation de la BDL : novembre 2018

Déclaration de services aux citoyens | Commissaire à la qualité des services | Accès à l'information | Politique de confidentialité

Portail du Gouvernement du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2002