Banque de dépannage linguistique


Le vocabulaire
Pléonasmes



Se cotiser à plusieurs

 

L’enchaînement se cotiser à plusieurs que l’on trouve dans les exemples suivants est considéré comme pléonastique.

 

Exemples fautifs :

 

- Elles se sont cotisées à plusieurs pour lui offrir un cadeau d’anniversaire. 

- La facture du traiteur était assez élevée; ils ont dû se cotiser à plusieurs pour la régler.

- Les étudiants se sont cotisés à plusieurs pour couvrir les frais du voyage.

 

 

En effet, le verbe pronominal se cotiser signifie « contribuer, chacun pour sa part, à réunir une certaine somme en vue d’une dépense commune » et l’adverbe plusieurs signifie « plus d’un, un certain nombre (de personnes) ». Il y a donc redondance puisque l’idée de pluralité est présente deux fois. La signification de chacun des mots sous-entend la présence de plusieurs personnes (qui forment un groupe).

 

On écrirait donc préférablement :

 

- Elles se sont cotisées pour lui offrir un cadeau d’anniversaire. 

- La facture du traiteur était assez élevée; ils ont dû se cotiser pour la régler.

- Les étudiants se sont partagé les frais du voyage.

 

 

À la forme pronominale, le participe passé du verbe cotiser s’accorde toujours en genre et en nombre avec le sujet. Exemples : Elles se sont cotisées; ils se sont cotisés.

Haut

Date de la dernière actualisation de la BDL : novembre 2018

Déclaration de services aux citoyens | Commissaire à la qualité des services | Accès à l'information | Politique de confidentialité

Portail du Gouvernement du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2002