Banque de dépannage linguistique


Le vocabulaire
Paronymes



Adhérence et adhésion

 

Bien que les mots adhérence et adhésion aient une certaine parenté sémantique, leurs significations diffèrent.

 

Adhérence signifie « état d’une chose qui tient à une autre par un contact étroit, qui est fortement attachée, collée ».

 

Exemples :

 

- Quel est le fart d’adhérence qui convient le mieux au type de neige sur lequel je vais skier?

- L’adhérence des pneus sur la route diminue considérablement lorsqu’il pleut.

 

 

Adhésion signifie « approbation réfléchie, action de souscrire à une idée, une doctrine, etc. » et « action de s’inscrire à un parti, à une association ».

 

Exemples :

 

- Durant la crise d’Octobre, les Québécois qui affirmaient leur adhésion aux idées du FLQ étaient passibles d’emprisonnement.

- Pour justifier leur adhésion au parti communiste, Aragon et d’autres auteurs surréalistes publièrent une brochure intitulée Au grand jour.

 

 

Notons que le verbe adhérer se rapporte tout autant à adhérence qu’à adhésion, puisqu’il signifie à la fois « tenir fortement à la surface par un contact étroit », « se déclarer d’accord avec » et « s’inscrire à une association ou à un parti ». Quant au mot adhérent, lorsqu’il est utilisé comme adjectif, il correspond à adhérence et a le sens de « qui tient fortement à autre chose », alors que lorsqu’il est utilisé comme substantif, il est associé à adhésion et désigne une personne qui s’inscrit à un parti ou à une association.

 

Haut

Date de la dernière actualisation de la BDL : novembre 2018

Déclaration de services aux citoyens | Commissaire à la qualité des services | Accès à l'information | Politique de confidentialité

Portail du Gouvernement du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2002