Banque de dépannage linguistique


Le vocabulaire
Paronymes



Effraction et infraction

 

Bien que les mots effraction et infraction aient une certaine parenté sémantique, leurs significations diffèrent.

 

 

Effraction signifie « bris ou forcement d’une clôture, d’une serrure, etc. ».

 

Exemples :

 

- Les cambrioleurs sont entrés dans cette maison par effraction.

- Ce criminel a commis plusieurs vols avec effraction.

 

 

Infraction signifie « violation, transgression d’une règle, d’une convention d’un engagement, etc. » ou « action, comportement frappé d’une peine définie par la loi ».

 

Exemples :

 

- Le directeur de l’école ne tolérait aucune infraction à la discipline.

- Conduire en état d’ébriété constitue une infraction au code criminel.

- Quand le policier m’a fait signe, j’ai compris que j’étais en infraction.

 

 

Tout comme fraction, fractionner, fracture et enfreindre, effraction et infraction viennent du latin frangere, qui signifie « briser », sens qui s’applique à des êtres concrets dans effraction et à des êtres abstraits dans infraction.

 

Haut

Date de la dernière actualisation de la BDL : novembre 2018

Déclaration de services aux citoyens | Commissaire à la qualité des services | Accès à l'information | Politique de confidentialité

Portail du Gouvernement du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2002