Banque de dépannage linguistique


La syntaxe
Les prépositions > Préposition après un verbe



Habiter

 

Le verbe habiter peut se construire avec ou sans préposition. Employé sans préposition, habiter signifie « avoir sa demeure dans » ou « occuper », et il peut avoir un sens figuré.

 

Exemples :

 

-  Qu’ils habitent Paris ou Montréal, tous les adolescents connaissent ce groupe de musique.

-  Ce poète a toujours souhaité habiter la campagne.

-  Hugo habite la Suisse depuis déjà trois ans.

-  Pauline rêve d’habiter la Côte d’Azur avec sa sœur.

-  Il ne faut pas s’étonner du bruit quand on habite le centre-ville.

-  Nous habitons une magnifique maison ancestrale.

-  La passion du théâtre habite Carl. (sens figuré)

 

Le verbe habiter peut aussi être suivi des prépositions à, dans et en, ainsi que d’autres prépositions, dont avec, chez et sur.

 

Exemples :

 

-  Qu’ils habitent à Paris ou à Montréal, tous les adolescents connaissent ce groupe de musique.

-  Ce poète a toujours souhaité habiter à la campagne.

-  Il ne faut pas s’étonner du bruit quand on habite au centre-ville.

-  Nous habitons dans une magnifique maison ancestrale.

-  Hugo habite en Suisse depuis déjà trois ans.

-  Pauline rêve d’habiter sur la Côte d’Azur avec sa sœur.

-  Pendant la construction de leur nouvelle maison, ils habiteront temporairement chez un membre de la famille.   

 

 

Avec le nom d’une voie de communication précédé d’un numéro, on emploie la préposition au après le verbe habiter. La construction sans préposition ni déterminant est également possible.

 

Exemple :

 

-  Ce citoyen habite au 3412, rue Pomerol. (ou : habite 3412, rue Pomerol)

 

 

Lorsque le verbe habiter est suivi du nom d’une avenue, d’une rue, d’un boulevard, etc., il peut s’employer sans préposition ni déterminant, ou avoir un emploi prépositionnel. Dans ce dernier cas, on s’assurera de le faire suivre de la préposition qui convient : sur avec le nom boulevard; dans ou sur avec les noms avenue et rue, selon le contexte.

 

Exemples :

 

-  Pénélope habite avenue du Phare.

-  France habite maintenant dans l’avenue des Commandeurs.

-  Rose habitait sur cette avenue.

-  Cet homme a habité rue des Lilas toute sa vie.

-  Les parents de Michel habiteront bientôt dans la rue Grondin.

-  Ils habitent depuis peu un appartement sur la rue Principale.

-  Quelle rue habitez-vous? (ou : Dans quelle rue; ou : Sur quelle rue)

-  Hubert habite un nouvel appartement boulevard Saint-Michel.

-  Hélène habite une magnifique maison sur le boulevard des Visions.

 

 

Pour en savoir plus sur le choix de la préposition qui accompagne le nom d’une avenue, d’une rue, d’un boulevard, etc., vous pouvez consulter l’article Préposition devant un nom de voie de communication.

 

 

Article mis à jour en 2018

Haut

Date de la dernière actualisation de la BDL : novembre 2018

Déclaration de services aux citoyens | Commissaire à la qualité des services | Accès à l'information | Politique de confidentialité

Portail du Gouvernement du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2002