Banque de dépannage linguistique


La typographie
Majuscules > Emploi de la majuscule pour des noms particuliers



Fête du Travail, fête des Travailleurs

 

L’écriture des noms de fêtes civiles ou religieuses pose des problèmes quant à l’emploi des majuscules. Lorsque le nom ne comporte qu’un seul mot, la majuscule est de rigueur. Lorsque le nom comporte plusieurs mots, la règle générale est de mettre une majuscule au nom spécifique, celui qui vient préciser la fête dont il s’agit, et une minuscule au nom générique (par ex. fête, jour). Quant aux dénominations soulignant une journée (une semaine, un mois, une année, etc.), la règle est de mettre une majuscule à journée, semaine, etc., et des minuscules aux autres mots qui composent le nom, à l’exception des noms propres. Ces règles ne sont toutefois pas toujours respectées et l’on observe souvent des graphies différentes selon les ouvrages.

 

Ainsi, dans l’expression fête du Travail, seul le mot Travail débute par une majuscule. Au Canada et aux États-Unis, il s’agit d’une fête mobile, célébrée le premier lundi de septembre alors qu’en Europe cette fête est soulignée à date fixe, soit le 1er mai.

 

Cette date du 1er mai est dénommée internationalement Journée internationale des travailleurs. Au Québec, on lui donne le nom de fête des Travailleurs pour la distinguer de la fête du Travail, célébrée en septembre. En Europe francophone, on la désigne par les appellations Premier Mai ou 1er Mai (écrits avec des majuscules), ou fête du Travail.

 

Exemples :

 

- Au Québec, la fête du Travail fut célébrée pour la première fois en 1891, à Montréal.

- En 1894, le gouvernement fédéral déclare que la fête du Travail sera un jour férié.

- Partout dans le monde, le 1er mai, on célèbre la Journée internationale des travailleurs.

- En France, le Premier Mai (ou : 1er Mai) est indissociable des brins de muguet.

Haut

Date de la dernière actualisation de la BDL : novembre 2018

Déclaration de services aux citoyens | Commissaire à la qualité des services | Accès à l'information | Politique de confidentialité

Portail du Gouvernement du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2002