Banque de dépannage linguistique


Le vocabulaire
Altérations d'expressions figées



Frais émoulu

 

La locution frais émoulu signifie « récemment formé, sorti depuis peu d’une école ».

 

L’adjectif émoulu fut d’abord, sous la forme esmulu, attestée au XIIe siècle, le participe passé du verbe émoudre, alors esmoldre. Ce verbe archaïque signifiait « aiguiser sur une meule ». Si émoulu eut d’abord le sens technique d’« aiguisé à la meule », il fut ensuite plutôt utilisé par métaphore dans certaines expressions. Ainsi, la locution frais émoulu se disait déjà au XVIe siècle d’une personne qui, sortant tout juste d’un endroit où elle avait reçu une formation, n’avait rien perdu de l’enseignement qu’elle y avait reçu, était « aiguisée » comme une lame fraîche émoulue.

 

On trouve aussi l’expression littéraire se battre à fer émoulu, qui signifie« se battre avec des armes bien affilées », par analogie avec le tranchant sans défaut des lames émoulues. Dans les tournois et les joutes, les chevaliers combattaient d’ordinaire avec des armes émoussées (dites courtoises), mais parfois aussi à fer émoulu, avec le tranchant et la pointe de l’épée. On dit aussi au figuré se battre à fer émoulu au sens de « se livrer une lutte sans merci, ne pas s’épargner ».

 

Exemples :

 

- Certaines sociétés n’engagent que des diplômés frais émoulus de l’université.

Fraîche émoulue du conservatoire, cette interprète talentueuse aura sûrement une carrière florissante.

 

 

Il faut veiller à ne pas confondre frais émoulu, dont l’emploi figuré est consacré, avec frais moulu, qui signifie « qu’on vient de broyer, réduire en poudre ». Au figuré, moulu a le sens de « meurtri de coups » ou « exténué ».

 

 

Exemples :

 

- Ajouter au goût du sel et du poivre frais moulu.

- Quelle odeur exquise que celle du café frais moulu!

- Je suis revenue du cours de danse aérobique complètement moulue!

 

 

Notons que les deux verbes présentent toutefois une parenté étymologique. En effet, le verbe émoudre vient du latin populaire exmolere « aiguiser sur une meule », qui est une réfection du latin impérial emolere « moudre ».

 

Haut

Date de la dernière actualisation de la BDL : novembre 2018

Déclaration de services aux citoyens | Commissaire à la qualité des services | Accès à l'information | Politique de confidentialité

Portail du Gouvernement du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2002