Banque de dépannage linguistique


La syntaxe
Les prépositions > Préposition après un verbe



S'occuper

 

Le verbe s’occuper suivi d’un verbe à l’infinitif peut se construire avec les prépositions à ou de. Lorsqu’il signifie « consacrer son temps à, avoir pour activité », c’est la préposition à qui est de mise. Dans ce sens, on l’utilise surtout pour parler de temps libre, de loisirs.

 

Exemples :

 

- Ma sœur s’occupe à jouer du piano.

- Toute sa vie, il s’est occupé à lire et à relire les grands classiques de la littérature française.

 

 

Employé avec la préposition de, le verbe s’occuper signifie « se préoccuper de, se charger de, prendre soin de ». Il désigne une activité qui occupe davantage la pensée, un travail organisé qui peut exiger des plans, des calculs.

 

Exemples :

 

- Les vendeurs ne s’occupent pas de savoir si vous avez le moyen de payer.

- Paul s’occupe de bien gérer le budget.

 

 

Par ailleurs, avec être occupé suivi d’un infinitif, on utilise toujours la préposition à.

 

Exemples :

 

- Quand l’heure des devoirs arrive, les enfants sont toujours occupés à faire autre chose.

- Elle est toujours occupée à surveiller les autres.

 

Enfin, l’expression être occupé avec quelqu’un est critiquée; on lui préférera une autre formulation, par exemple : Il ne peut vous rencontrer immédiatement. Il est avec quelqu’un.

Haut

Date de la dernière actualisation de la BDL : novembre 2018

Déclaration de services aux citoyens | Commissaire à la qualité des services | Accès à l'information | Politique de confidentialité

Portail du Gouvernement du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2002