Banque de dépannage linguistique


La prononciation
Prononciation de mots particuliers



Ours

 

Le mot ours, qu’il soit singulier ou pluriel, se prononce toujours de la même façon: [uRs] (ours) avec le -s final.

 

On a déjà utilisé une prononciation différente pour le pluriel. Alors qu'on prononçait [uRs] (ours) pour le singulier, on prononçait [uR] (our), sans le -s final, pour le pluriel. On a même déjà utilisé cette prononciation pour le singulier. Aujourd'hui, toutefois, la prononciation [uR] (our) est considérée comme vieillie, y compris au pluriel, et on doit lui préférer la prononciation [uRs] (ours).

 

Lorsque le mot ours est suivi d'un mot qui commence par une voyelle ou par un h muet, on fait généralement la liaison avec le s; la liaison avec un z est considérée comme vieillie par plusieurs. Par ailleurs, on doit éviter d'insérer un e entre ours et le mot qui suit. Cet ajout d'un e, qui n'existe pas à l'écrit, se produit lorsque le mot suivant ours commence par une consonne, et s'explique par la difficulté de prononcer trois consonnes consécutives.

 

Exemples :

 

-  Ginette a vu un ours endormi au zoo. [6nuRs2dORmi] (un-nour-san-dor-mi) plutôt que [6nuRz2dORmi] (un-nour-zan-dor-mi)

-  Françoise n'a jamais vu d'ours brun. [duRsbR6] (dours-brun) plutôt que [duRsebR6] (dour-se-brun)

 

 

Pour vous familiariser avec les symboles de l'API utilisés dans la BDL, vous pouvez consulter l'article Alphabet phonétique international.

Haut

Date de la dernière actualisation de la BDL : novembre 2018

Déclaration de services aux citoyens | Commissaire à la qualité des services | Accès à l'information | Politique de confidentialité

Portail du Gouvernement du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2002