Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




Le vocabulaire
Paronymes



Sabler le champagne et sabrer le champagne

 

On confond parfois les expressions sabler le champagne et sabrer le champagne, qui ont une prononciation proche mais des significations différentes.

 

L’expression sabler le champagne signifie « boire du champagne pour célébrer un événement joyeux ou lors d’une cérémonie ».

 

Le verbe sabler, employé notamment dans le domaine de la fonderie, signifie « couler dans un moule de sable ». Il a aussi signifié, par analogie avec le métal en fusion qu’on coulait d’un jet dans un moule de ce type, « boire d’un trait ». Ce sens, qui n’est plus d’usage aujourd’hui, pourrait également provenir d’une coutume selon laquelle on tapissait de sucre les parois de la flûte à champagne après les avoir embuées d’un souffle, ce qui leur donnait un aspect sablé. Il semble que cette préparation faisait mousser le vin, qu’il fallait boire d’un trait.

 

Exemple :

 

- Cette année, nous sablerons le champagne la veille du Nouvel An.

 

L’expression sabrer le champagne fait quant à elle référence à l’action d’ouvrir une

bouteille de champagne en tranchant son goulot d’un coup avec une lame assez lourde, que ce soit un sabre ou un grand couteau.

 

Le verbe sabrer signifie au sens propre « frapper à coups de sabre ». Ce geste peu courant aujourd’hui semble avoir été une tradition militaire. Les officiers de la garde napoléonienne auraient en effet lancé la mode qui consiste à casser le col des bouteilles de champagne à l’aide d’un sabre lorsqu’ils célébraient avec éclat leurs victoires triomphantes. Ils prouvaient alors leur savoir-faire en décapitant d'un seul coup les bouteilles.

 

Exemple :

 

- Avant de sabrer le champagne, il faut s’assurer que personne ne se trouve dans la trajectoire du col!

 



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : novembre 2016

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles