Banque de dépannage linguistique


La grammaire
L'adjectif > Cas particuliers d'accord de l'adjectif



Tel que

 

La locution tel que est formée à partir de l’adjectif tel, qui s’accorde avec le nom ou le pronom auquel il se rapporte. On la rencontre dans différents emplois, dans lesquels son rôle équivaut à celui d’une conjonction. Tel que permet ainsi d’introduire, dans une phrase, tantôt un nom ou plusieurs noms, tantôt une subordonnée. Parmi ces emplois, certains sont déconseillés.

 

 

Tel que introduisant un ou plusieurs noms

 

Tel que peut servir à introduire des noms (parfois des pronoms), employés seuls ou en énumération. Ces noms sont mis en relation avec un autre nom qui les précède et auquel ils servent, en quelque sorte, d’explication. Dans cet emploi, le sens de tel que correspond souvent à « par exemple », et l’accord de tel se fait avec le nom ainsi exemplifié.

 

Exemples :

 

-  La réputation d’une institution telle que le Fonds monétaire international n’est plus à faire. (accord avec institution)

-  Nous sommes surpris de cette réaction de la part d’une personne telle que vous. (accord avec personne)

-  Les agrumes tels que l’orange, le citron ou le pamplemousse contiennent beaucoup de vitamine C. (accord avec agrumes)

-  À l’examen, vous pourrez utiliser des livres de référence tels que grammaires et encyclopédies. (accord avec livres de référence)

-  Des publications telles que les rapports de recherche et les rapports d’activité sont destinées à un public restreint. (accord avec publications)

 

 

Tel que peut aussi, dans un style soutenu, voire littéraire, introduire une comparaison. Tel s’accorde avec le nom auquel il se rapporte, dont il est généralement précédé.

 

Exemples :

 

-  Elle avance d’un pas hésitant, telle qu’une funambule au-dessus d’un ravin.

-  Tel qu’un moine, il se levait tôt et, dès potron-minet, se consacrait à son labeur.

-  Tel qu’une sentinelle à son poste, Alexandre veillait sur ses enfants endormis.

 

 

Tel que introduisant une subordonnée

 

La locution tel que, introduisant une subordonnée, évoque l’idée de manière. L’adjectif tel s’y accorde avec le nom auquel il se rapporte ou avec le pronom représentant ce nom.

 

Exemples :

 

-  La situation, telle qu’elle nous a été décrite, semble grave. (accord avec elle, qui renvoie à situation)

-  Telle que je l’ai aperçue, ta mère paraissait bien soucieuse. (accord avec l’, qui renvoie à mère)

-  Telles que je connais Élyanne et Meriem, elles ont dû être enchantées. (accord avec Élyanne et Meriem)

-  Nous vous avons expédié ces documents tels que nous les avons reçus. (accord avec les, qui renvoie à documents)

-  Crois-tu que ces gens se perçoivent tels qu’ils sont réellement? (accord avec ils, qui renvoie à gens)

 

 

On rencontre la locution tel que dans des tournures elliptiques correspondant à des subordonnées dans lesquelles il y a omission du sujet et de l’auxiliaire. Le participe passé s’accorde alors avec le nom ou le pronom sous-entendu auquel il se rapporte. Cet emploi est admis en français. Toutefois, dans la langue soutenue, il demeure préférable de recourir à la formulation au long.

 

Exemples :

 

-  Ces projets de loi ont été adoptés tels que proposés. (ou, plus soutenu : tels qu’ils ont été proposés; accord avec ils, qui renvoie à projets de loi)

-  Telles que formulées dans la précédente version du rapport, les conclusions semblaient contradictoires. (ou, plus soutenu : Telles qu’elles étaient formulées; accord avec elles, qui renvoie à conclusions)

 

 

Tel que dans des emplois déconseillés

 

Dans la locution tel que, l’adjectif tel devrait normalement renvoyer à un nom ou à un pronom. Il arrive cependant, dans certains énoncés, qu’il se rapporte plutôt à toute une idée. Critiqué dans plusieurs ouvrages, dont certains font état de l’influence possible de formulations anglaises, cet emploi est déconseillé.

 

Dans la tournure ainsi déconseillée, l’élément introduit par tel que est très souvent un participe passé employé seul. Cette tournure elliptique ne correspond pas à celles présentées ci-dessus. En effet, le participe passé ne s’y rapporte pas à un élément de la phrase principale (sujet ou complément verbal), mais bien à l’ensemble de celle-ci.

 

De manière générale, lorsque l’idée de comparaison introduite par tel que porte sur l’ensemble de la phrase principale, c’est la conjonction comme qui convient, et non tel que. Diverses formulations sont également possibles selon le contexte.

 

Exemples :

 

-  La présidente viendra comme prévu. (ou, au long : comme cela est prévu; plutôt que : tel que prévu ou tel que cela est prévu) [Ce qui est prévu, ce n’est pas la présidente, mais le fait qu’elle viendra.]

-  Comme promis, je vous transfère l’invitation qui avait été envoyée à nos partenaires. (ou, au long : Comme je vous l’avais promis; plutôt que : Tel que promis ou Tel que je vous l’avais promis) [Ce qui a été promis, ce n’est pas l’invitation, mais le fait de l’envoyer.]

-  Comme en fait foi la signature des membres du conseil, le projet a été accepté. (plutôt que : Tel qu’en fait foi)

-  Ainsi qu’il l’avait souhaité, des dons seront versés à divers organismes. (ou : Comme il l’avait souhaité; plutôt que : Tel qu’il l’avait souhaité)

-  Voici, à votre demande, la plus récente version du formulaire. (plutôt que : tel que demandé)

-  Conformément aux recommandations, plusieurs poteaux seront remplacés. (plutôt que : Tel que recommandé)

 

 

On rencontre parfois la locution tel que employée à la place de tel quel. Associé à la langue populaire, cet emploi est jugé incorrect dans plusieurs ouvrages de référence. Par conséquent, dans le registre neutre ou soutenu, il vaut mieux l’éviter.

 

Exemples :

 

-  Croyez-vous que leur offre d’achat peut être acceptée telle quelle? (plutôt que : telle que)

-  Ses jouets sont restés tels quels, même après toutes ces années. (plutôt que : tels que)

 

 

Compléments :

 

Tel (Cas particuliers d’accord de l’adjectif)

Comme tel (La comparaison)

Tel que tel (Usages)

 

 

Article mis à jour en 2019

Haut

Date de la dernière actualisation de la BDL : novembre 2019

Déclaration de services aux citoyennes et aux citoyens | Accès à l'information | Politique de confidentialité

Portail du Gouvernement du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2002