Banque de dépannage linguistique


Les emprunts à l’anglais
Emprunts intégraux



Background

 

Le mot anglais background désigne un arrière-plan, le cadre d’une action, les circonstances pouvant expliquer un événement ou une action, un ensemble de données permettant de comprendre une situation ou encore la totalité de l’expérience et de la formation d’une personne. On peut éviter d’utiliser background en français en faisant appel, selon le contexte, aux mots fond, arrière-plan, décor, état, dossier, historique, cadre, genèse, antécédents, états de service, références, études, origines, acquis, bagage, connaissances, etc.

 

Exemples fautifs :

 

- En entrevue, on m’a demandé quel était mon background.

- Avec le background que tu as, il est étonnant que tu sois au chômage.

- Cette grève a pour background une récession endémique et une intransigeance patronale croissante.

- Compte tenu du background de cette entreprise, j’hésiterais avant de lui consentir un nouveau prêt.

 

On écrira plutôt, par exemple :

 

- En entrevue, on m’a demandé de décrire ma formation et mon expérience.

- Avec le bagage que tu as, il est étonnant que tu sois au chômage.

- Cette grève a pour toile de fond une récession endémique et une intransigeance patronale croissante.

- Compte tenu des antécédents de cette entreprise, j’hésiterais avant de lui consentir un nouveau prêt.

 

Haut

Date de la dernière actualisation de la BDL : décembre 2018

Déclaration de services aux citoyens | Commissaire à la qualité des services | Accès à l'information | Politique de confidentialité

Portail du Gouvernement du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2002