Banque de dépannage linguistique


Les emprunts à l’anglais
Emprunts syntaxiques



Comparé à

 

Le participe passé du verbe comparer peut être utilisé comme adjectif en début de phrase. Il établit alors une comparaison entre le nom qui suit et le sujet de la proposition principale, avec lequel il s'accorde en genre et en nombre puisqu'il s'y rapporte.

 

Exemples :

 

- Comparée à l'érable, l'épinette donne un bois de piètre qualité.

- Comparés à ma fille, qui n'a reçu aucune formation musicale, les enfants de ma sœur, qui jouent tous d'un instrument, réussissent mieux en mathématique.

 

Néanmoins, l'emploi adverbial du participe passé comparé à ou avec est un calque de l'anglais compared to ou with et doit être évité. On utilisera plutôt comparativement à, en comparaison avec, par comparaison avec, si on compare avec.

 

Exemples critiqués :

 

- Comparé au dernier recensement, les allophones sont plus nombreux à Montréal.

- Je m'en suis bien sortie comparé à la première fois.

- Comparé à la dernière saison, ces oranges sont beaucoup moins juteuses.

 

On écrira plutôt, par exemple :

 

- En comparaison avec le dernier recensement, les allophones sont plus nombreux à Montréal.

- Je m'en suis bien sortie si je compare avec la première fois.

- Comparativement à la dernière saison, ces oranges sont beaucoup moins juteuses.

 

On peut construire le verbe comparer avec à ou avec : on dira ainsi comparer une chose à une autre ou comparer une chose avec une autre.

Haut

Date de la dernière actualisation de la BDL : novembre 2018

Déclaration de services aux citoyens | Commissaire à la qualité des services | Accès à l'information | Politique de confidentialité

Portail du Gouvernement du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2002