Banque de dépannage linguistique


La syntaxe
La comparaison



Comme tel

 

L’expression comme tel est synonyme de en tant que tel et signifie « en cette qualité », « à ce titre ». On la rencontre notamment avec les verbes reconnaître, considérer, traiter. Dans cette expression – comme dans en tant que tel d’ailleurs –, l’adjectif tel s’accorde avec le nom auquel il se rapporte.

 

Exemples :

 

-  Ces maisons ancestrales constituent notre patrimoine architectural et doivent être traitées comme tel.

-  Je crois bien qu’elles étaient accompagnées de leurs conjoints, même si elles ne nous les ont pas présentés comme tels.

-  Cette nouvelle est non officielle et doit être accueillie comme telle.

-  Ce ne sont pas des éditions définitives; il ne faut donc pas les considérer comme telles.

 

 

L’expression comme tel est parfois employée comme équivalent de proprement dit, qui signifie « au sens exact, au sens propre ». Cet usage est déconseillé. On préférera les expressions proprement dit ou à proprement parler, ou encore un pronom personnel comme lui-même ou en soi.

 

Exemples :

 

-  Mes remarques ne sont pas des réprimandes proprement dites, mais plutôt des conseils qui te seront utiles à l’avenir. (plutôt que : des réprimandes comme telles)

-  Nous devons éviter les discussions stériles qui ne mènent nulle part. Discutons du problème lui-même.
(plutôt que : du problème comme tel)

 

 

Compléments :

 

Tel (Cas particuliers d’accord de l’adjectif)

Tel que (Cas particuliers d’accord de l’adjectif)

Tel que tel (Usages)

 

 

Article mis à jour en 2019

Haut

Date de la dernière actualisation de la BDL : avril 2019

Déclaration de services aux citoyens | Commissaire à la qualité des services | Accès à l'information | Politique de confidentialité

Portail du Gouvernement du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2002