Banque de dépannage linguistique


Le vocabulaire
Paronymes



Dénudé et dénué

 

On confond parfois les adjectifs dénudé et dénué. Bien qu’ils soient tous deux issus du latin denudare, qui signifie « mettre à nu », ils ont aujourd'hui des significations différentes.

 

L’adjectif dénudé signifie « laissé à nu » lorsqu’on parle d’une partie du corps, et plus particulièrement « chauve » lorsqu’il qualifie un crâne. Il peut aussi signifier « dépouillé de ce qui le recouvre ou le garnit » lorsqu’on parle d’un élément de la nature ou d'une chose concrète.

 

Exemples :

 

- Son dos dénudé attira bien des regards.

- Son crâne dénudé a souvent été l’objet de moqueries.

- Le versant dénudé de cette montagne porte les traces des feux qui ont dévasté les forêts de la région.

 

 

L‘adjectif dénué signifie pour sa part « dépourvu de, qui manque de ».

 

Exemples :

 

- Les clochards sont souvent dénués de tout bien matériel.

- Ce médecin m’a semblé dénué de compassion.

- Ce reportage dénué d’intérêt ne nous a rien appris de nouveau.

 

Haut

Date de la dernière actualisation de la BDL : novembre 2018

Déclaration de services aux citoyens | Commissaire à la qualité des services | Accès à l'information | Politique de confidentialité

Portail du Gouvernement du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2002