Banque de dépannage linguistique


La typographie
Majuscules > Emploi de la majuscule pour des noms particuliers



Toussaint

 

L’écriture des noms de fêtes civiles ou religieuses pose des problèmes quant à l’emploi des majuscules et du trait d’union. Lorsque le nom ne comporte qu’un seul mot, la majuscule est de rigueur. Lorsque le nom comporte plusieurs mots, la règle générale est de mettre une majuscule au nom spécifique, celui qui vient préciser la fête dont il s’agit, et une minuscule au nom générique (par ex. fête, jour). Cette règle n’est toutefois pas toujours respectée et l’on observe des graphies différentes selon les ouvrages.

 

Toussaint s’écrit avec un t majuscule. Cette fête est célébrée le 1er novembre. Son origine remonte à une pratique des Celtes qui célébraient Samain, le nouvel an celtique, le début de toutes choses, la communication entre les vivants et les morts. Cette conception s’est perpétuée, particulièrement dans les pays anglo-saxons où la Toussaint est accompagnée de la fête folklorique de l’Halloween.

 

Pour donner un caractère religieux au rite celtique, l’Église recommanda, en 835, d’instituer en France et en Allemagne la fête de tous les saints (et non des âmes des morts) le 1er novembre.

 

Exemples :

 

- À la Toussaint, nous allions toujours au cimetière.

- La Toussaint est une fête joyeuse puisqu’on célèbre la communauté des vivants et des morts.

 

 

Pour en savoir davantage, vous pouvez consulter les articles Halloween et Jour des Morts.

Haut

Date de la dernière actualisation de la BDL : novembre 2018

Déclaration de services aux citoyens | Commissaire à la qualité des services | Accès à l'information | Politique de confidentialité

Portail du Gouvernement du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2002