Banque de dépannage linguistique


La typographie
Majuscules > Emploi de la majuscule pour des noms particuliers



Francophonie

 

Lorsqu’il désigne l’ensemble des personnes qui s’expriment, à des degrés divers, en français, ou encore l’ensemble des pays où l’on parle cette langue, le mot francophonie s’écrit généralement avec une minuscule initiale.

 

Exemples :

 

-  La francophonie comptait 274 millions de locuteurs en 2014.

-  La Belgique, la Suisse, la France et le Canada font partie de la francophonie.

-  Ce chanteur québécois est connu dans plusieurs pays de la francophonie.

-  Il y a de nombreuses recherches en cours sur la francophonie canadienne.

 

 

Cependant, lorsque le mot francophonie désigne la structure institutionnelle qui regroupe les pays où l’on utilise le français, il s’écrit avec une majuscule initiale. C’est notamment le cas dans les appellations officielles d’organismes représentant les divers pays où l’on parle français et dans les noms de manifestations.

 

Exemples :

 

-  Lors de ce forum, la Francophonie s’est penchée sur les enjeux que représentent les nouvelles technologies pour la langue française.

-  L’Université de Sherbrooke fait partie de l’Agence universitaire de la Francophonie.

-  L’Agence intergouvernementale de la Francophonie est l’opérateur principal de l’Organisation internationale de la Francophonie.

-  Le 20 mars est la Journée internationale de la Francophonie.

-  Le XVe Sommet de la Francophonie s’est tenu à Dakar en 2014.

 

Haut

Date de la dernière actualisation de la BDL : décembre 2018

Déclaration de services aux citoyens | Commissaire à la qualité des services | Accès à l'information | Politique de confidentialité

Portail du Gouvernement du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2002