Banque de dépannage linguistique


Les emprunts à l’anglais
Emprunts syntaxiques



Demander une question

 

L’expression demander une question est une traduction littérale de l’expression anglaise to ask a question. En français, on dira poser une question.

 

Exemples :

 

-  Les employés ont posé des questions à leur directeur au sujet de la fermeture de l’usine. (et non : ont demandé des questions)

-  L’opposition a posé des questions aux députés sur le dossier de la santé. (et non : a demandé des questions)

 

D’autres expressions peuvent être utilisées comme synonymes : formuler une question, adresser une question à quelqu’un.

 

Exemples :

 

-  Les journalistes ont adressé des questions au ministre à la suite de sa démission. (et non : ont demandé des questions)

-  De nombreuses questions ont été formulées par les auditeurs après cette émission de radio. (et non : De nombreuses questions ont été demandées)

 

D’autres expressions sont utilisées pour indiquer que l’on pose de nombreuses questions, parfois de façon exagérée : presser de questions, accabler de questions, cribler de questions, harceler de questions.

 

Exemples :

 

-  À la fin de sa communication, le conférencier a été pressé de questions.

-  Les policiers ont été accablés de questions sur ce mystérieux incident.

-  La directrice a été harcelée de questions sur le plan d’action par les membres de son personnel.

 

 

Compléments (Le grand dictionnaire terminologique) :

 

Anglicisme

Emprunt à l’anglais

Haut

Date de la dernière actualisation de la BDL : juillet 2019

Déclaration de services aux citoyennes et aux citoyens | Accès à l'information | Politique de confidentialité

Portail du Gouvernement du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2002