Banque de dépannage linguistique


La grammaire
L'adjectif > Cas particuliers d'accord de l'adjectif



Arrière

 

Le mot arrière peut être employé comme adjectif, comme adverbe ou comme nom.

 

Lorsqu'il est employé comme adjectif, il signifie « situé dans la partie postérieure, à l'arrière ». Certains considèrent cet emploi du mot arrière comme une ellipse de l'expression de l'arrière. L'adjectif arrière est toujours invariable.

 

Exemples :

 

- Samuel a taché la banquette arrière de sa voiture.

- Les feux arrière de ma camionnette sont défectueux.

 

 

Lorsque le mot arrière est employé comme adverbe, il signifie « dans la direction opposée ». Il est toujours invariable, y compris lorsqu'on l'emploie pour former un nom composé. Les éléments des noms composés avec arrière sont liés par un trait d'union et peuvent tous prendre la marque du pluriel, à l'exception d'arrière.

 

Exemples :

 

- Michèle voulait rencontrer un médecin, mais a décidé de faire marche arrière lorsqu'elle a réalisé qu'elle devrait attendre plus d'une heure.

- Le stationnement de l'arrière-cour de cet immeuble n'est pas accessible aux visiteurs.

- Renée n'a jamais connu ses arrière-grands-parents.

- Il m'arrive parfois d'avoir des arrière-pensées saugrenues.

 

 

Par ailleurs, le mot arrière entre dans la composition de la locution en arrière, qui signifie « dans le sens opposé à celui vers lequel on se dirige ou vers lequel on regarde » ou encore « à une certaine distance derrière ». Dans ce dernier sens, la locution en arrière est synonyme de l'adverbe derrière.

 

Exemples :

 

- Lorsqu'elle a appris la nouvelle, elle a fait un bond en arrière.

- Les personnes peu intéressées par le conférencier sont restées en arrière. (ou derrière)

- Carl ne savait pas que Rita était en arrière de lui. (ou derrière lui)

 

 

Pour en savoir plus sur l'emploi du mot arrière comme nom, vous pouvez consulter l'article Arrière et derrière.

Haut

Date de la dernière actualisation de la BDL : novembre 2018

Déclaration de services aux citoyens | Commissaire à la qualité des services | Accès à l'information | Politique de confidentialité

Portail du Gouvernement du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2002