Banque de dépannage linguistique


La rédaction et la communication
Figures de style > Figures jouant sur la forme des mots



Anacyclique et palindrome

 

Un anacyclique est un mot ou une expression pouvant se lire de gauche à droite ou de droite à gauche, en ayant toujours un sens. Pour ce faire, on ne doit pas tenir compte des signes diacritiques, des accents, des apostrophes, de la ponctuation ou de la séparation entre les mots : seul l’ordre des lettres importe.

 

Exemples :

 

- Trace se lit de droite à gauche écart

- Snob se lit de droite à gauche bons

- Léon se lit de droite à gauche Noël

 

L’anacyclique dont le sens demeure identique, qu’on le lise de gauche à droite ou de droite à gauche, est appelé palindrome.

 

Exemples :

 

- Laval

- Radar

- L’âme sûre ruse mal

- À l’étape, épate-la

- Ésope reste ici et se repose

- À révéler mon nom, mon nom relèvera

- À l’autel elle alla, elle le tua là

- Ainsi Anaïs nia

- Karine alla en Irak

 

L’anacyclique dont le sens diffère selon qu’on le lise de gauche à droite ou de droite à gauche est aussi analysé comme une anagramme. Pour en savoir plus sur cette notion, vous pouvez consulter l’article Anagramme.

 

Haut

Date de la dernière actualisation de la BDL : novembre 2018

Déclaration de services aux citoyens | Commissaire à la qualité des services | Accès à l'information | Politique de confidentialité

Portail du Gouvernement du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2002