Banque de dépannage linguistique


L'orthographe
Rectifications de l'orthographe > Rectifications liées aux accents et au tréma



Tréma

 

La liste qui suit contient les graphies de certains mots conformes aux propositions de rectifications de l’orthographe. Il est à noter que les graphies traditionnelles, qui ne figurent pas ci-dessous, sont toujours acceptées, car à l’instar de l’Académie française qui, en 1991, déclarait que les anciennes graphies demeuraient admises et qu’on ne pouvait pénaliser les nouvelles graphies, l’Office québécois de la langue française estime que ni les graphies traditionnelles, ni les nouvelles graphies proposées ne doivent être considérées comme fautives.

 

Pour mieux comprendre les rectifications de l’orthographe et bien interpréter les changements proposés, nous vous invitons à lire les articles Présentation des rectifications orthographiques et Questions fréquentes sur les rectifications de l’orthographe.

 

 

Le tréma est déplacé sur la lettre u qui correspond à un son dans les suites -güe et güi-(exemples : aigüe, ambigüe, contigüe).

 

Afin de corriger des prononciations jugées défectueuses, le tréma est ajouté dans quelques mots (exemples : argüer, gageüre).

 

 

Liste de mots dont l’orthographe a été rectifiée

 

 

aigu, aigüe adj

ambigu, ambigüe adj

ambigüité nf

argüer v, il argüe

bégu, bégüe adj

besaigüe nf

bisaigüe nf

bringeüre nf

cigüe nf

contigu, contigüe adj

contigüité nf

désambigüisation nf

désambigüiser v

exigu, exigüe adj

exigüité nf

gageüre nf

mangeüre nf

rongeüre « défaut de drap » nf

subaigu, subaigüe adj

suraigu, suraigüe adj

vergeüre nf

 

Haut

Date de la dernière actualisation de la BDL : novembre 2018

Déclaration de services aux citoyens | Commissaire à la qualité des services | Accès à l'information | Politique de confidentialité

Portail du Gouvernement du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2002