Banque de dépannage linguistique


La rédaction et la communication
Figures de style > Figures jouant sur le sens



Oxymore

 

L’oxymore est une figure de style qui consiste à unir dans un même groupe deux mots dont le sens est apparemment contradictoire. Cette association inattendue provoque l’étonnement et met en évidence une réalité paradoxale.

 

Exemples :

 

- C’était une merveilleuse grimace. (Hugo)

- Cette obscure clarté qui tombe des étoiles. (Corneille)

- Je serai ton cercueil, aimable pestilence. (Baudelaire)

 

Généralement, l’oxymore est constitué d’un nom et d’un adjectif, d’un nom et d’un complément du nom ou encore d’un verbe et d’un adverbe.

 

Exemples :

 

- Un silence éloquent (nom et adjectif)

- Une douce violence (adjectif et nom)

- Un illustre inconnu (adjectif et nom)

- Hâte-toi lentement (verbe et adverbe)

- La voix du silence (nom et complément du nom)

 

L’oxymore est aussi appelé oxymoron, et plus rarement alliance de mots. Cette figure est proche de l’antithèse, qui consiste plutôt à rapprocher deux idées opposées. Pour en savoir davantage, vous pouvez consulter l’article Antithèse.

 

 

Haut

Date de la dernière actualisation de la BDL : novembre 2018

Déclaration de services aux citoyens | Commissaire à la qualité des services | Accès à l'information | Politique de confidentialité

Portail du Gouvernement du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2002