Banque de dépannage linguistique


Les emprunts à l’anglais
Emprunts idiomatiques



Avoir des dents

 

En anglais, on peut dire qu’une mesure a des dents ou, au contraire, déplorer qu’elle n’en ait pas (to have teeth, to have no teeth). On peut aussi donner des dents ou mettre des dents à une loi, à une réglementation (to give a law teeth ou to put teeth into the law). Le français n’utilisera pas la même image et exprimera les choses autrement en ayant recours à des expressions comme resserrer, renforcer, donner plus de pouvoir ou plus de poids à, rendre plus efficace, plus contraignant, plus sévère, plus ferme, souhaiter une réforme substantielle de. On pourra également parler de mesures plus contraignantes, plus sévères, plus musclées ou, dans une phrase négative, déplorer l’impuissance, le manque de force d’une réglementation.

 

Exemples fautifs :

 

- Il faut un accord international qui ait des dents pour faire changer les choses.

- Au lieu de mettre des dents au règlement actuel, ils en ont adouci les dispositions.

- Le président entend bien donner des dents à notre organisation au cours de son prochain mandat.

- Cette loi n’a pas de dents; elle n’a aucun effet dans la vie concrète des femmes.

 

On écrira plutôt :

 

- Il faut un accord international qui prévoie des sanctions sévères pour faire changer les choses.

- Au lieu de donner plus de force au règlement actuel, ils en ont adouci les dispositions.

- Le président entend bien donner plus de pouvoir à notre organisation au cours de son prochain mandat.

- Cette loi n’est pas assez contraignante; elle n’a aucun effet dans la vie concrète des femmes.

 

 

Haut

Date de la dernière actualisation de la BDL : novembre 2018

Déclaration de services aux citoyens | Commissaire à la qualité des services | Accès à l'information | Politique de confidentialité

Portail du Gouvernement du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2002