Banque de dépannage linguistique


La ponctuation
Les signes de ponctuation > Deux-points



Deux-points et énumération

 

Le deux-points est souvent utilisé pour annoncer une énumération horizontale ou verticale. La plupart du temps, l’énumération est introduite par un segment qui en résume le contenu; celui-ci la précède généralement, mais il peut aussi la suivre.

 

 

Énumération horizontale

 

Lorsque l’énumération est horizontale, le mot suivant le deux-points ne prend pas la majuscule. Il s’écrit donc avec une minuscule, à moins qu’il ne s’agisse d’un nom propre, d’un titre d’œuvre, etc.

 

Exemples :

 

- Marcel s’est acheté tout le nécessaire : une tente, un sac de couchage, une gamelle, un canif et un chapeau.

- De la farine, des œufs, du lait, du beurre, une pincée de sel : la recette est très simple.

 

 

Énumération verticale

 

Lorsque l’énumération est verticale, les éléments peuvent commencer par une minuscule ou une majuscule.

 

Exemples :

 

- Le présent ouvrage traite des points suivants :

– les signes de ponctuation,

– la majuscule,

– les abréviations.

- Voici un rappel des recommandations d’usage :

·         Enregistrer les données;

·         Fermer le logiciel;

·         Éteindre l’ordinateur.

 

 

Dans une énumération verticale, il est possible que des éléments contiennent eux aussi un deux-points.

 

Exemple :

 

- Les nutriments essentiels sont :

            - Les protides : poissons, viandes, légumineuses;

            - Les lipides : huiles, matières grasses animales et végétales;

            - Les glucides : sucres.

 

 

Pour en savoir plus sur les dispositions possibles de l’énumération verticale, vous pouvez consulter l’article Majuscule dans les énumérations. Pour en apprendre davantage sur le deux-points, vous pouvez consulter, entre autres, l’article Deux-points : généralités.

 

Haut

Date de la dernière actualisation de la BDL : novembre 2018

Déclaration de services aux citoyens | Commissaire à la qualité des services | Accès à l'information | Politique de confidentialité

Portail du Gouvernement du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2002