Banque de dépannage linguistique


La prononciation
Liaisons



Liaisons obligatoires

 

Rappelons d’abord qu’une liaison est la prononciation en une syllabe de la consonne finale d’un mot, habituellement non prononcée, avec la voyelle initiale du mot suivant.

 

Les liaisons sont obligatoires dans certains contextes, et ce, peu importe le niveau de langue utilisé. Nous présenterons ici seulement les contextes les plus courants dans lesquels on doit faire la liaison; d’autres contextes de liaisons obligatoires sont possibles.

 

La liaison est obligatoire, dans le groupe nominal, entre le déterminant (article, déterminant possessif, indéfini, numéral, interrogatif ou exclamatif) et le nom qu’il accompagne, ou avec l’adjectif qui précède ce nom.

 

Exemples :

 

-  Paul a un intérêt marqué pour le sport. [6n8téRE] (un-nin-té-rè)

-  Les amis de mes amis sont mes amis. [zami] (lé-za-mi); [zami] (mé-za-mi)

-  Il attend depuis deux heures. [d0z4R] (deu-zeur)

-  Aucun intervenant n’a approuvé la proposition. [ok6n8tERven2] (o-kun-nin-ter-ve-nan)

-  Quels autres rabais? [kElzotR] (kel-zotr)

-  Quelles adorables enfants! [kElzadoRabl] (kel-za-do-rabl)

-  Le mot alligator s’écrit avec deux l. [d0zEl] (deu-zèl)

 

 

La liaison est aussi obligatoire, dans le groupe nominal, entre le nom et l’adjectif qui précède.

 

Exemples :

 

-  Jocelyne connaît bien les fines herbes. [finzERb] (finn-zerb)

-  Marc et Mathieu sont de bons amis. [b7zami] (bon-za-mi)

-  Nous avons abattu le gros arbre devant la maison. [gRozaRbR] (gro-zarbr)

 

 

La liaison est également obligatoire entre les pronoms, sujet ou objet, et le verbe, ainsi qu’entre deux pronoms qui se suivent.

 

Exemples :

 

-  Nous avons reçu plusieurs cadeaux. [nuzav7] (nou-za-von)

-  On apercevait son ombre. [7napERsevE] (on-na-pèr-se-vè)

-  Peut-on y aller? [p0t7] (peu-ton)

-  Il vous a demandé comment vous alliez. [vuza] (vou-za)

-  C’est faux, j’en ai peur. [G2] (jan-)

-  Tout est clair, maintenant. [tu] (tou-)

-  Nous en prendrons deux. [nuz2] (nou-zan)

-  Allez-vous-en! [vuz2] (vou-zan)

-  Je pense que tout y est. [tuti] (tou-ti)

 

 

La liaison est aussi obligatoire entre une préposition ne comportant qu’une syllabe et le mot qui suit; pour les prépositions ayant plus d’une syllabe, la liaison est généralement facultative, sauf après à travers et selon qui ne se lient pas au mot qui suit.

 

Exemples :

 

-  Je monterai la voir dans une heure. [d2zyn4R] (dan-zu-neur)

-  Elle y était allée sans objectif précis. [s2zObGEktif] (san-zob-jèk-tif)

-  Es-tu déjà allé chez eux? [z0] (ché-zeu)

-  Il s’est caché sous une table. [suzyntabl] (sou-zunn-tabl)

 

 

On fait également la liaison entre l’adverbe et l’adjectif qu’il accompagne. Lorsqu’il s’agit d’un adverbe en -ment, toutefois, la liaison est facultative.

 

Exemples :

 

-  Richard est une personne très honnête. [tREzOnEt] (trè-zo-nèt)

-  Il est moins aimable que je ne le pensais. [mw8zEmabl] (mou-in--mabl)

-  Cette conférence était bien intéressante. [bj8n8téREs2t] (bi-in-nin-té-rè-sant)

-  J’ai trouvé cette expérience drôlement enrichissante. [dRolm2t2RiSis2t] (drol-man-tan-ri-chi-sant) ou [dRolm22RiSis2t] (drol-man-an-ri-chi-sant)

 

 

La liaison est enfin obligatoire dans de nombreuses locutions et dans certains mots composés.

 

Exemples :

 

-  Elle était de plus en plus inquiète. [deplyz2ply] (de-plu-zan-plu)

-  Il l’a apprivoisée petit à petit. [ptitapti] (pti-ta-pti) ou [petitapeti] (pe-ti-ta-pe-ti)

-  Elle s’est mise à crier tout à coup. [tutaku] (tou-ta-cou)

-  Il l’a observé de haut en bas. [deot2ba] (de-o-tan-ba)

-  J’irai droit au but : je ne pourrai être présent. [dRwatoby] (drwa-to-bu)

-  Quant à Mario, je l’ai revu une ou deux fois depuis. [k2ta] (kan-ta)

-  Renée a vu un porc-épic hier. [pORpik] (por--pik)

 

 

Pour en savoir davantage sur les liaisons, vous pouvez consulter les articles - Qu’est-ce qu’une liaison?, Changements phoniques dans les liaisons, Liaisons facultatives, Liaisons interdites et Fausses liaisons.

 

 

Pour vous familiariser avec les symboles de l’API utilisés dans la BDL, vous pouvez consulter l’article Alphabet phonétique international.

Haut

Date de la dernière actualisation de la BDL : novembre 2018

Déclaration de services aux citoyens | Commissaire à la qualité des services | Accès à l'information | Politique de confidentialité

Portail du Gouvernement du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2002