Banque de dépannage linguistique


Les emprunts à l’anglais
Emprunts sémantiques



Acter

 

Le verbe acter signifie en français « prendre acte de, noter ». C’est un terme technique employé en administration et en droit, relativement peu courant sauf en Belgique. On peut rapprocher ce verbe de la formule Dont acte, placée à la fin d’un acte juridique et qui signifie « et de cela je vous donne acte » ou, lorsqu’elle est employée plus largement, « bonne note est prise de la chose ».

 

Exemples :

 

- Un autre arrêté sera proposé au gouvernement pour acter la décision d’appliquer la non-indexation.

- Le conseil d’administration a acté la création d’un groupe de travail chargé de proposer de nouvelles mesures de désendettement.

 

Sous l’influence de l’anglais to act, le verbe acter est parfois employé en français avec le sens de « jouer » ou celui d’« agir ». Dans ces deux cas, acter gagne à être remplacé par des verbes tels que jouer, interpréter ou encore agir, intervenir.

 

Exemples fautifs :

 

- Dans cet extrait, la comédienne va acter un personnage très émouvant et intense.

- C’est un honneur d’acter dans cette pièce de Molière.

- Il importe d’acter en collaboration avec les spécialistes du milieu scolaire.

 

On dira plutôt :

 

- Dans cet extrait, la comédienne va interpréter un personnage très émouvant et intense.

- C’est un honneur de jouer dans cette pièce de Molière.

- Il importe d’agir en collaboration avec les spécialistes du milieu scolaire.

Haut

Date de la dernière actualisation de la BDL : décembre 2018

Déclaration de services aux citoyens | Commissaire à la qualité des services | Accès à l'information | Politique de confidentialité

Portail du Gouvernement du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2002