Banque de dépannage linguistique


La grammaire
Le nom > Accord du nom en phrase > Cas particuliers d'accord du nom



Nom qualifié par plus d'un adjectif

 

Un nom qualifié par plus d’un adjectif (au singulier) est parfois au singulier et parfois au pluriel. Il est nécessairement au pluriel s’il est accompagné d’un déterminant pluriel.

 

Exemples :

 

  Mireille connaît les langues espagnole et italienne.

  Il a déjà habité dans les neuvième et dixième arrondissements.

  L’auteur s’est concentré sur le théâtre des XIXe et XXe siècles.

  Les étudiants des premier et deuxième cycles peuvent participer à cette activité.

 

 

Lorsque le déterminant est au singulier, lorsqu’il n’y a pas de déterminant ou dans le cas d’adjectifs numéraux ordinaux, on peut écrire le nom au singulier ou au pluriel, selon le sens. S’il y a ellipse ou si le nom est répété après chaque adjectif, on conseille généralement de l’écrire au singulier.

 

Exemples :

 

  Conjuguez ce verbe à la première et à la deuxième personne du pluriel.
(ou : à la première et à la deuxième personnes du pluriel)

  Il est spécialisé dans les questions de déontologie en matière criminelle et pénale.
(ou, plus rarement : en matières criminelle et pénale)

  Les élèves des classes de 1re, 2e et 3e année ont déjà reçu ce document.
(ou : les élèves des classes de 1re, 2e et 3e années)

  Cette directive s’adresse particulièrement aux élèves des quatrième et cinquième secondaire. (Au singulier : expression elliptique pour quatrième et cinquième années du secondaire; c’est-à-dire de l’enseignement secondaire.)

 

 

Dans l’expression à court et à moyen terme(s), terme peut s’écrire au singulier ou au pluriel. Les deux se justifient selon la lecture qu’on en fait : le pluriel met l’accent sur l’addition des deux éléments (le court terme et le moyen terme), et le singulier, sur l’ellipse du premier terme (le court [terme] et le moyen terme). Par ailleurs, le singulier s’impose avec la conjonction ou (à court ou à moyen terme, c’est-à-dire soit à court terme, soit à moyen terme, l’un ou l’autre).

 

Exemples :

 

  Les effets seront remarquables, particulièrement à court et à moyen termes.
(Il y a deux termes, l’un court, l’autre moyen; ou : à court et à moyen terme, où il y a ellipse de terme après court.)

  Nous comptons acheter une maison à court ou à moyen terme.

 

 

Pour en savoir davantage, vous pouvez consulter l’article Adjectifs coordonnés.

Haut

Date de la dernière actualisation de la BDL : novembre 2018

Déclaration de services aux citoyens | Commissaire à la qualité des services | Accès à l'information | Politique de confidentialité

Portail du Gouvernement du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2002