Banque de dépannage linguistique


Les emprunts à l’anglais
Emprunts syntaxiques



Être là pour rester

 

L’expression être là pour rester est un calque de l’anglais to be there to stay. En français, on emploierait plus naturellement des expressions telles que être là pour de bon, être là une fois pour toutes, être bien établi, être bien implanté, être enraciné, être une chose acquise, n’être pas près de disparaître, n’être pas près de partir, avoir de beaux jours devant soi, être promis à un bel avenir, selon le contexte. Bien sûr, d’autres solutions sont également possibles.

 

Emplois fautifs :

 

- Selon le ministre, les mesures antitabacs sont là pour rester.

- Le virus du Nil occidental est au Québec pour rester, selon les spécialistes.

- Notre entreprise est là pour rester, je peux vous l’affirmer!

- Ce phénomène, aussi navrant soit-il, est là pour rester.

- Le travail atypique est là pour rester.

 

On dira plutôt :

 

- Selon le ministre, les mesures antitabacs sont une chose acquise.

- Le virus du Nil occidental s’est installé au Québec pour de bon, selon les spécialistes.

- Notre entreprise est bien implantée, je peux vous l’affirmer!

- Ce phénomène, aussi navrant soit-il, n’est pas près de disparaître.

- Le travail atypique est promis à un bel avenir.

Haut

Date de la dernière actualisation de la BDL : décembre 2018

Déclaration de services aux citoyens | Commissaire à la qualité des services | Accès à l'information | Politique de confidentialité

Portail du Gouvernement du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2002