Banque de dépannage linguistique


Les emprunts à l’anglais
Emprunts intégraux



Toune

 

Le nom toune, mot de registre familier, est une adaptation phonétique et orthographique de l’anglais tune, qui signifie « air, mélodie ». Le français dispose de nombreux synonymes de registre plus neutre que l’on peut employer selon le contexte : mélodie, air, chanson, ritournelle, rengaine, refrain, etc.

 

Exemples :

 

- On entend constamment sa dernière toune à la radio.

- Après le souper, il aime bien jouer une petite toune avec son harmonica.

- Je l’entendais chantonner une vieille toune pendant qu’elle désherbait.

 

On dirait plutôt :

 

- On entend constamment sa dernière chanson à la radio.

- Après le souper, il aime bien jouer un petit air avec son harmonica.

- Je l’entendais chantonner une vieille mélodie pendant qu’elle désherbait.

Haut

Date de la dernière actualisation de la BDL : novembre 2018

Déclaration de services aux citoyens | Commissaire à la qualité des services | Accès à l'information | Politique de confidentialité

Portail du Gouvernement du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2002