Banque de dépannage linguistique


La rédaction et la communication
Rédaction technique et scientifique > Pages liminaires



Avant-propos et préface

 

On confond parfois avant-propos et préface. Il s’agit pourtant de textes différents, tous deux facultatifs.

 

L’avant-propos est un court texte dans lequel l’auteur fait état de certains faits relatifs à son ouvrage, par exemple les raisons qui l’ont conduit à le rédiger, les difficultés qu’il a rencontrées au cours de son travail, la méthode qu’il a privilégiée, etc. Il peut également inclure les remerciements, si ceux-ci sont très courts.

 

La préface, quant à elle, est un texte dont le but est de présenter sommairement l’ouvrage et son auteur. Elle est rarement rédigée par l’auteur lui-même.

 

Tous deux font partie des pages liminaires, qui sont numérotées en chiffres romains, généralement en petites capitales (exception faite des pages qui commencent par un titre important). L’avant-propos est placé avant l’introduction. La préface n’a pas de place fixe, mais il est préférable qu’elle précède tout texte rédigé par l’auteur de l’ouvrage (la dédicace, les remerciements, l’avant-propos).

 

 

Pour en savoir davantage sur les autres pages liminaires, vous pouvez notamment consulter l’article Généralités sur les pages liminaires. Pour en savoir davantage sur la pagination des différentes parties d’un document, vous pouvez consulter l’article Pagination.

 

Haut

Date de la dernière actualisation de la BDL : novembre 2018

Déclaration de services aux citoyens | Commissaire à la qualité des services | Accès à l'information | Politique de confidentialité

Portail du Gouvernement du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2002