Banque de dépannage linguistique


La grammaire
Le nom > Genre des noms



Noms que l'on emploie dans les deux genres

 

On hésite parfois sur le genre de certains noms français, particulièrement quand il s’agit de désigner des objets ou des concepts non animés. Les noms commençant par une voyelle, qui sont souvent précédés de l’article élidé l’ plutôt que de l’article le ou la, sont les plus susceptibles d’être l’objet d’une telle hésitation, leur genre étant moins explicite.

 

Il y a cependant quelques noms que l’on peut employer dans les deux genres. C’est le cas de après-midi, avant-midi, country, enzyme, perce-neige, trampoline et palabre, ce dernier nom désignant une discussion longue et inutile.

 

Exemples :

 

-  L’avant-midi fut long, mais l’après-midi fut court. (ou : L’avant-midi fut longue, mais l’après-midi fut courte.)

-  Dany aime beaucoup le country. (ou : la country)

-  Les chercheurs ont analysé l’activité de cette enzyme. (ou : cet enzyme)

-  Rébecca prend plaisir à voir le premier perce-neige. (ou : la première perce-neige)

-  Assurez-vous d’installer la trampoline sur un terrain stable et parfaitement horizontal. (ou : le trampoline)

-  Toutes ces palabres infructueuses m’ont épuisé. (ou : tous ces palabres infructueux)

 

Certains noms sont employés dans les deux genres, mais sont plus souvent employés au masculin qu’au féminin. C’est le cas des noms avant-guerre et harmonique. C’est aussi le cas du nom éphémère au sens de « insecte ».

 

Exemples :

 

-  Cet avant-guerre avait été particulièrement mouvementé. (ou, plus rarement : cette
avant-guerre
)

-  As-tu entendu les derniers harmoniques? (ou, plus rarement : les dernières harmoniques)

-  Un éphémère ressemble à une petite libellule. (ou, plus rarement : une éphémère)

 

 

D’autres noms employés dans les deux genres sont plus souvent employés au féminin qu’au masculin. C’est le cas de météorite et de phalène.

 

Exemples :

 

-  Le paysage de Charlevoix a été façonné, entre autres, par la chute d’une météorite.
(ou, plus rarement : d’un météorite)

-  La phalène est un grand papillon. (ou, plus rarement : le phalène)

 

 

Le mot acre, qui désigne une mesure agraire, est généralement employé au féminin. Au Québec, cependant, il est plus souvent employé au masculin. Les deux genres sont, dans ce cas aussi, corrects.

 

Exemple :

 

-  La superficie du terrain est d’un acre et demi. (ou : d’une acre et demie)

 

 

Le sigle HLM, qui désigne une habitation à loyer modique, devrait logiquement être féminin, puisque le premier mot du sigle est féminin. Dans l’usage, cependant, on emploie souvent ce nom au masculin, peut-être à cause de l’idée de logement. On peut employer ce sigle dans les deux genres.

 

Exemple :

 

-  Jocelyn a déjà habité un HLM. (ou : une HLM)

 

 

D’autres noms peuvent être employés dans un genre ou dans l’autre en fonction de leur sens. C’est notamment le cas du nom espace, qui est masculin dans la plupart de ses emplois, mais qui est féminin en typographie; et du nom hymne, qui peut être féminin lorsqu’il désigne un chant en l’honneur de Dieu. C’est aussi le cas des noms gens et œuvre; pour en savoir davantage sur ces derniers, vous pouvez consulter les articles Gens et Œuvre.

 

Pour en savoir davantage sur les noms dont le genre peut prêter à confusion, vous pouvez consulter les articles Noms masculins que l’on emploie indûment au féminin et Noms féminins que l’on emploie indûment au masculin.

Haut

Date de la dernière actualisation de la BDL : novembre 2018

Déclaration de services aux citoyens | Commissaire à la qualité des services | Accès à l'information | Politique de confidentialité

Portail du Gouvernement du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2002