Banque de dépannage linguistique


Le vocabulaire
Paronymes



Préjudice et préjugé

 

Bien que les noms préjudice et préjugé aient une certaine parenté étymologique, leurs significations diffèrent.

 

Préjudice signifie « perte, tort ou dommage quelconque causé à quelqu’un par autrui » ou « acte, événement nuisible à quelque chose ou à quelqu’un ». On dira, par exemple, porter préjudice à quelqu’un, causer un préjudice à quelqu’un, subir un préjudice.

 

Exemples :

 

- La contrefaçon d’une œuvre cause un préjudice à son auteur.

- Ce projet est de nature à porter préjudice à l’un des actionnaires de l’entreprise.

- La victime s’est vue dédommagée pour le préjudice subi.

- L’attaque armée perpétrée hier cause un grave préjudice au processus de paix.

 

 

De plus, le nom préjudice est correctement employé dans les locutions au préjudice de « au désavantage de, au détriment de, au mépris de » et sans préjudice de « sans renoncer à, sous réserve de, sans porter atteinte à »; cette dernière locution appartient à la langue juridique, mais par extension elle peut aussi signifier, dans la langue courante, « sans compter, sans parler de ».

 

Exemples :

 

- Les multinationales se sont enrichies au préjudice des producteurs locaux.

- Ces renseignements ne seront utilisés ni en faveur ni au préjudice de l’une ou l’autre des parties.

- L’accusé peut être condamné à une peine d’emprisonnement, sans préjudice de tous recours en dommages et intérêts qui pourraient suivre.

 

 

Préjugé signifie quant à lui « opinion préconçue, parti pris ». Il peut aussi vouloir dire, dans un sens positif, « opinion provisoire formée à l’avance à partir de certains indices ».

 

Exemples :

 

- Christine se laisse aveugler par ses préjugés.

- Par ses écrits, l’écrivaine et universitaire secouait les préjugés de son époque.

- Ce candidat à la mairie bénéficie d’un préjugé favorable du fait de sa profession.

 

Haut

Date de la dernière actualisation de la BDL : novembre 2018

Déclaration de services aux citoyens | Commissaire à la qualité des services | Accès à l'information | Politique de confidentialité

Portail du Gouvernement du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2002