Banque de dépannage linguistique


Le vocabulaire
Nuances sémantiques



Bougie et chandelle

 

Souffle-t-on les bougies ou les chandelles sur un gâteau d’anniversaire? Un peu d’histoire peut nous aider à comprendre la différence entre les deux mots.

 

Traditionnellement, la chandelle était faite d’une mèche tressée entourée de suif, alors que la bougie consistait en une mèche tressée entourée de cire provenant de la ville de Bougie en Algérie. La chandelle fumait et était peu chère, puisqu’elle était faite à partir du gras des animaux que l’on tuait pour se nourrir, alors que la bougie brûlait plus proprement et était onéreuse, car il fallait importer la matière première pour la produire. Les riches et le clergé s’éclairaient donc à la bougie, alors que les pauvres devaient se contenter de la chandelle. Avec le temps, de nouveaux matériaux, comme la stéarine et la paraffine, ont fait leur apparition pour fabriquer les bougies et les rendre plus abordables.

 

Du point de vue linguistique, les ouvrages de référence européens marquent le nom chandelle comme vieilli, alors que le nom bougie désigne en français standard tout appareil d’éclairage fait d’une mèche tressée entourée de stéarine, de cire, de paraffine, etc., que l’on fait brûler. Mais si en Europe chandelle est peu utilisé, au Québec, c’est un mot encore bien vivant, que l’on trouve tant dans l’étiquetage que dans les dictionnaires québécois comme synonyme de bougie. Ainsi, on ne saurait en déconseiller l’emploi.

 

Par ailleurs, le nom chandelle(s) survit dans plusieurs expressions : voir 36 chandelles, un souper aux chandelles, brûler la chandelle par les deux bouts, devoir une fière chandelle à quelqu’un, le jeu n’en vaut pas la chandelle, des économies de bouts de chandelles, etc.

 

Lors d’un anniversaire, il est donc possible de souffler les chandelles ou de souffler les bougies qui ornent le gâteau.

 

Haut

Date de la dernière actualisation de la BDL : octobre 2018

Déclaration de services aux citoyens | Commissaire à la qualité des services | Accès à l'information | Politique de confidentialité

Portail du Gouvernement du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2002