Banque de dépannage linguistique


La grammaire
Le nom > Genre des noms



Genre des marques de véhicules automobiles

 

Les noms de marque des véhicules automobiles prennent le genre du générique sous-jacent. Ainsi, les marques d'automobiles sont généralement au féminin, par référence au genre des noms automobile et voiture.

 

Exemples :

 

- Cette petite Mazda 3 est facile à conduire.

- J’aime bien ma Focus.

- Le pauvre, il a des problèmes avec sa Mercedes!

 

Au Québec toutefois, l’usage est parfois flottant; si le féminin est toujours possible, on trouve aussi le masculin dans certains cas. Cela s'explique peut-être par le fait que le nom automobile, réduction de véhicule automobile, a longtemps été masculin.

 

Exemples :

 

- Il s’est acheté un gros Chevrolet 1992. (ou : une grosse Chevrolet 1992)

- Mon oncle Paul tient à son Chrysler comme à la prunelle de ses yeux. (ou : sa Chrysler)

 

S'il est question d’un camion ou d’un véhicule utilitaire, par exemple un véhicule utilitaire sport (VUS), le masculin est normal, car les génériques sous-jacents camion et véhicule utilitaire sont de genre masculin. On aura bien sûr le féminin dans le cas où l’on fait plutôt référence à une camionnette.

 

Exemples :

 

- Le nouveau Santa Fe de Hyundai présente un profil plus élancé.

- Un modèle comme le Pathfinder de Nissan vous intéresserait peut-être.

- La RAM 3500 de Dodge a été redessinée. (Le nom générique sous-jacent est ici camionnette.)

- Elle a enfin acheté une Sienna de Toyota. (Le nom générique sous-jacent est ici minifourgonnette.)

Haut

Date de la dernière actualisation de la BDL : novembre 2018

Déclaration de services aux citoyens | Commissaire à la qualité des services | Accès à l'information | Politique de confidentialité

Portail du Gouvernement du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2002